Les étudiants étrangers rapportent 1,35 milliard d’euros à la France

0
506

Le Point, magazine d’actualité hebdomadaire français, vient de dévoiler une étude réalisée par l’institut Kantar Public pour le compte de Campus France.

D’après cette étude, la présence des étudiants étrangers constitue un apport net annuel de 1,35 milliard d’euros pour l’économie française.

Mensuellement, le budget moyen d’un étudiant étranger est évalué à 867 euros, dont :

  • 413 euros consacrés au logement,
  • 181 euros aux frais de la vie quotidienne (alimentation, habillement, etc.),
  • 46 euros au paiement des mutuelles et des assurances,
  • 38 euros aux loisirs,
  • 25 euros aux déplacements du quotidien.

Annuellement, les étudiants étrangers dépensent donc près de 2,8 milliards d’euros, auxquels s’ajoutent :

  • Les droits d’inscription universitaires (873 millions),
  • Les dépenses de transport pour voyager en France (461 millions),
  • Les dépenses touristiques des proches venus leur rendre visite (392 millions),
  • Les cotisations sociales liées aux emplois qu’ils exercent durant leur séjour d’études (375 millions), ce qui est le cas de 48 % d’entre eux.

Selon la même source, ces étudiants dépensent 5 milliards d’euros par an en France.

Cependant, leur coût pour les finances publiques est de 3,7 milliards.

Il est à noter que le nombre d’étudiants étrangers inscrits dans l’enseignement supérieur s’établissait pour l’année scolaire 2021-2022 à 392 630.

Il s’agit d’une hausse de 8 % sur un an et de 21 % sur 5 ans.

Le rapport révèle que la majorité de ces étudiants est originaire d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient (32 %), 24 % d’Afrique subsaharienne, 20 % d’Europe, 16 % d’Asie et d’Océanie et 8 % des Amériques.

Selon Campus France, l’Hexagone compte 13 611 étudiants tunisiens en 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here