L’entreprise marocaine Houar évince l’entreprise tunisienne Soroubat, et remporte des contrats de 108 millions dollars au Sénégal

0
5187

Le journal marocain « Les Inspirations Éco » vient d’annoncer que la société de construction marocaine, Houar Enterprise Company, a récemment décroché des contrats d’une valeur globale de près de 100 millions d’euros, soit environ 108 millions de dollars,

Ces contrats concernent la construction de deux routes importantes au Sénégal ayant pour objectif de désenclaver les régions septentrionales du pays, favorisant ainsi leur développement économique, et répondre à un besoin crucial d’infrastructures de transport dans ces zones.

La première réalisation de ces contrats porte sur la région d’une autoroute de 11 kilomètres qui reliera Gandon à Saint-Louis, située dans la région nord-ouest du Sénégal. Ce projet est évalué à un coût total de 70,2 millions d’euros qui sera financé par le gouvernement sénégalais, la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA) et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe (KFAED).

Le deuxième contrat concerne la construction de la « Boucle du riz », une route longue de 51 kilomètres, représentant un investissement de 29,5 millions d’euros, financé par la Banque africaine de développement (BAD).

Houar Enterprise Company s’est distinguée en remportant ces deux contrats parmi de nombreux concurrents qui avaient participé à un appel d’offres international.

Parmi les concurrents figuraient la société de construction locale Compagnie sahélienne d’entreprises (CSE), l’entreprise tunisienne Soroubat, ainsi que les groupes chinois China Civil Engineering Construction Corp, China Railway Seventh Group et Weiha International Economic & Technical Cooperative.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here