L’entrepreneuriat agricole, défis majeurs de la femme rurale de Kairouan pour son autonomisation économique

0
399

En continuité avec les activités de la campagne de sensibilisation visant à promouvoir le travail décent et améliorer les conditions de travail des femmes et des employeurs en milieu rural en Tunisie, dans le cadre du programme conjoint pour accélérer l’autonomisation économique des femmes rurales (JP RWEE), ONU Femmes a organisé, le vendredi 5 juillet 2024, le deuxième atelier de formation à la Maison des Jeunes de la rue de Fès, dans le gouvernorat de Kairouan. Cet atelier a regroupé les femmes travaillant dans le secteur agricole, les employeurs, et les représentants des associations féminines agricoles de la région.

L’atelier a inclus des discussions sur les principes fondamentaux du travail décent et les droits sociaux et économiques, en abordant les principaux problèmes et en cherchant des solutions pour l’avenir.

Les participantes ont identifié plusieurs défis majeurs, tels que l’unification des femmes rurales pour éliminer toute forme d’exploitation économique par les intermédiaires dans le secteur agricole, la création d’un syndicat ou d’une association de femmes rurales dirigé par les agricultrices, la relance de la production sur les terres domaniales, l’encouragement et le soutien à l’entrepreneuriat agricole des femmes rurales, ainsi que la pénurie de ressources en eau qui représente un obstacle majeur au développement de projets agricoles dans la région.

Mme Khawla Sebri, participante et promotrice d’un projet agricole, a souligné les obstacles posés par les autorités pour le lancement de projets personnels pour les femmes rurales, ainsi que le manque de soutien face à la hausse des prix des produits agricoles ainsi que les charges fixes telles que les frais d’électricité et le remboursement des prêts bancaires.

La campagne de sensibilisation continue également à travers divers supports de communication diffusés sur les réseaux sociaux et les médias.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here