Le syndicat de la RNTA se battra bec et ongles contre toute tentative de privatisation

0
213

Kristalina Georgieva, directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI) a récemment révélé dans un entretien, que les accords avec la Tunisie stipulent que le gouvernement devrait privatiser certaines entreprises publiques.

A la suite de cette déclaration, le syndicat de base de la Régie nationale du tabac et des allumettes (RNTA), a fait part de sa crainte quant à la privatisation de la régie.

Cependant, le syndicat affirme qu’il se battra bec et ongles contre toute tentative de privatisation.

Pour le syndicat, la RNTA a joué et joue un rôle important en matière de contribution au budget de l’État, malgré les difficultés rencontrées dues au manque d’entretien et de matières premières.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here