Le Projet Assistance technique à la BFPME et aux autres autorités concernées pour atténuer l’impact de la crise COVID-19 sur les PME tunisiennes

0
828
BFPME

Avec le soutien financier du Royaume-Uni en Tunisie, la Banque de Financement des Petites et Moyennes Entreprises (BFPME) et l’OCDE travaillent de concert pour renforcer le cadre de gouvernance du soutien public de la BFPME et des autres parties prenantes afin améliorer leur intervention pour atténuer l’impact de la crise de la COVID-19 sur les PME tunisiennes.

En s’appuyant sur les travaux accomplis dans le cadre du Programme MENA-OCDE pour la Gouvernance, ce projet, qui couvre la période d’août 2020 à mars 2021, se construit sur deux objectifs clés. Le premier est le renforcement durable de la capacité d’accompagnement non financier de la BFPME afin qu’elle puisse soutenir ses clients dans l’élaboration et la mise en œuvre de plans de relance sur mesure. Le deuxième objectif concerne l’amélioration des cadres de gouvernance et la création de partenariats stratégiques entre la BFPME et d’autres organisations de soutien dans le but d’améliorer l’accès des PME aux services de soutien.

Contexte :

L’épidémie de COVID-19 a d’ores et déjà et aura un impact un impact socio-économique significatif en Tunisie. Les estimations de l’OCDE prévoient un recul de plus de 6% du PIB en 2020 et une augmentation du taux de chômage, qui dépasserait les 18%. Les PME tunisiennes, qui représentent environ 97% des entreprises du pays, produisent environ 51% du PIB et fournissent près de 70% du total des emplois du secteur privé, ont été durement touchées par la pandémie de COVID-19 et le premier confinement général au printemps 2020.

Une enquête d’évaluation menée en septembre 2020 par la BFPME sur l’impact de la crise de la COVID-19 sur ses clients montre notamment que 9 PME interrogées sur 10 ont accusé des baisses de chiffre d’affaires entre fin mars et fin mai 2020. Afin d’assurer une bonne et rapide reprise dans la phase post-déconfinement, au-delà des besoins urgents de liquidités, les clients de la BFPME ont également exprimé le besoin d’un soutien non financier et d’une meilleure réactivité de l’écosystème de soutien aux PME pour les soutenir pendant la crise de la COVID-19.

Afin de de rester proche de ses clients tout au long du cycle de vie de l’entreprise, la BFPME s’est engagée dans l’amélioration de sa capacité à fournir un accompagnement non financier post-création aux PME, complétant son appui financier, et ce notamment dans la perspective de la future Banque des Régions, où le rôle de l’accompagnement sera une fonction clef au sein de l’institution.

Objectifs et déroulement de l’atelier de travail :

Conçu en partenariat par la BFPME, le Ministère de l’Industrie et des PME, le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement et l’OCDE, cet atelier a pour objectif de promouvoir un effort de réflexion collective entre les acteurs de l’écosystème tunisien de soutien aux PME autour des problèmes concrets des PME concernant la production, la qualité et la gestion des affaires.  

L’atelier se compose de 2 séances de travail

  • Séance matinale : Résolution des défis liés à la production, la productivité et la qualité globale
  • Séance de l’après-midi : Résolution des défis liés à la gestion et aux finances

Au cours de l’atelier, les acteurs de cet écosystème seront amenés à travailler sur des cas pratiques de PME dans les gouvernorats de l’Ariana, Kasserine, Sfax, Kairouan, Gafsa, Gabes, Béja, Sidi Bouzid, Tataouine et Tozeur et à s’exprimer sur le soutien qu’ils pourront concrètement fournir pour résoudre leurs difficultés.

L’atelier aboutira à l’identification de pistes d’appui possibles à proposer aux PME tunisiennes qui ont perdu des parts de marché, dans le cadre des prérogatives de chaque institution de l’écosystème.

Participants :

  • Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement
  • La Direction Générale de la Promotion des PME (Ministère de l’Industrie et des PME)
  • Le Bureau de Mise à Niveau (Ministère de l’Industrie et des PME)
  • Direction Générale de l’Innovation (Ministère de l’Industrie et des PME)
  • INNORPI: Institut National de la Normalisation et de la Propriété Industrielle (Ministère de l’Industrie et des PME)
  • L’Unité de Gestion du Programme de la Qualité (Ministère de l’Industrie et des PME)
  • APII : Agence de Promotion de l’Industrie et de l’Innovation (Ministère de l’Industrie et des PME)
  • Le Centre d’Affaires Pilote du Grand-Tunis.
  • Le Centre d’Affaires de Mahdia
  • Le Centre d’Affaires de Sfax
  • APIA : Agence de Promotion des Investissements Agricoles 
  • CTAA: Centre Technique de l’Agro-Alimentaire
  • CETTEX: Centre Technique du Textile et Habilement
  • CETIME: Centre Technique des Industries Mécaniques et Électriques
  • CTMCCV: Centre Technique des Matériaux de Construction, Céramique et Verres
  • CTCH : Centre Technique de la Chimie
  • PackTec: Centre Technique du Packaging et du Conditionnement
  • CETIBA: Centre Technique des Industries du Bois et de l’Ameublement
  • CNCC: Centre National du Cuir et des Chaussures
  • ISST: Institut de la Santé et de Sécurité au Travail (Ministère des Affaires Sociales)
  • ANETI : Agence Nationale de l’Emploi et le Travail Indépendant
  • Le Conseil de l’Ordre des Experts Comptables
  • ATIC : Association Tunisienne des Investisseurs en Capital
  • Ministère des Affaires Sociales.
  • CNSS : Caisse Nationale de Sécurité Sociale.
  • Programmes de coopération internationale pertinents


No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here