Le Maroc envisage une réglementation des cryptomonnaies

0
404

La Banque Centrale du Maroc, la Bank Al Maghrib (BAM) et des banques centrales européennes sont en pourparlers avec le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque mondiale (BM) concernant la réglementation des cryptomonnaies au Maroc.

Selon une récente étude du « Triple A », 2,4 % de la population totale du Maroc, possèdent actuellement des cryptomonnaies. Par ailleurs, le Maroc a enregistré un volume d’échanges de Bitcoin de 6 millions de dollars, le plus élevé d’Afrique du Nord. Le Maroc se positionne au 4ème rang du continent africain, derrière le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Kenya.

Bien que les autorités marocaines n’encouragent pas l’utilisation des cryptomonnaies, elles ont, depuis longtemps, souligné l’importance de créer une législation appropriée.

S’exprimant lors d’une conférence de presse, Abdellatif Jouarihi, gouverneur de la Banque Centrale du Maroc, a souligné que pour l’instant le Maroc ne peut pas adopter les cryptomonnaies à cause de l’absence d’un cadre juridique régissant les cryptomonnaies au niveau national et international.

.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here