Le management du capital humain par le biais du bien être au travail

1
1441
ARFORGHE

Mounira BOUZOUITA, Présidente de l’ARFORGHE

Dans l’optique de faire progresser les actions mises en œuvre par l’ARFORGHE en partenariat avec la fondation KAS, dans le cadre du projet «Alliance pour la croissance économique  et pour l’emploi/ACE ? Dialogue social », mandaté par le BMZ et piloté par la GIZ, nous vous faisons part de la thématique du bien être au travail qui ne fait d’une part que renforcer les capacités des responsables Ressources Humaines en matière de dialogue social. Il est clair aussi que l’identification des difficultés potentielles, grâce au dialogue social, permettent de trouver des solutions adaptées aux besoins des travailleurs pour améliorer leurs conditions de travail. C’est d’ailleurs dans ce sens que le dialogue social s’envisage comme le fondement d’une politique sociale qui vise plus généralement la qualité de vie au travail et le bien-être collectif.

En effet, soucieuse de faire connaitre l’importance du rôle que joue le bien-être au travail et convaincue de sa relation duale avec le dialogue social, l’ARFORGHE traite avec deux intervenants la thématique du bien être au travail. Cette thématique est étroitement liée à la paix sociale en entreprise et qui ne fait qu’outiller les responsables ressources humaines pour échanger, consulter et négocier au mieux avec leurs partenaires sociaux.

Nous vous faisons part du « Bien être, mal être et mieux-être des concepts très parlants en ce moment » et un témoignage vif de ce que fait MEDIANET, l’une des entreprises qui ont été primés au prix RH de l’année 2020 « HR Awards 2020 »  remportant le label bien être et la qualité de vie au travail de ses collaborateurs en temps de crise sanitaire.

Du mal être au mieux être en entreprise

Zeyneb ATTYA,Consultante RH  Senior et Past présidente ARFORGHE

zeyneb attiah.jpg

Bien être, mal être et mieux-être des concepts très parlants en ce moment et peuplant nos univers ! 

S’agit-il de surmonter ce mal être qui nous a assiégés pour atteindre le bien-être et arriver au mieux-être ?  

S’il est pertinent de penser que le travail peut avoir des impacts négatifs sur la vie et qu’il faut les maîtriser, la première réaction des DRHs atouts stratégiques de l’entreprise sera celle de chercher à mettre en place une politique active en matière de bien-être dans l’organisation, enjeu de la marque employeur et objet du marketing RH.

En fait si les employés apprécient leur entreprise et se sentent bien au travail, s’ils se sentent épanouis et valorisés leur motivation et engagement croîtront automatiquement et ils seront plus performants.

Il est donc primordial de travailler là-dessus et de chercher à concilier bien être et performance. Voilà une des nombreuses missions du DRH qui peut s’ajouter à celle de vouloir retenir et fidéliser les talents de l’entreprise.

Par conséquent le concept de qualité de vie au travail apparaît comme un concept majeur pour le développement durable d’une organisation et sa performance. Au même titre que le dialogue social réussi il prétend au renforcement du lien social dans l’entreprise et accentue le sentiment d’appartenance de l’employé à son entreprise.

Dans cette logique la culture d’entreprise se base sur ces éléments et peut donner lieu aux fondamentaux d’un management de proximité.

A bien réfléchir des facteurs clé spécifiques à une qualité de vie au travail tels que ceux que nous pourrons énumérer participeront à établir la charte de vie d’une entreprise cherchant à faire de la performance et à pratiquer un management de proximité.

En premier lieu il est à rappeler que la qualité des relations sociales et de travail sera décisive. Elle mettra en exergue le respect, l’écoute, la considération des collègues, l’information, la reconnaissance des efforts accomplis, le dialogue social et la participation aux décisions. 

En deuxième lieu la qualité du contenu du travail importera aussi en se basant sur l’autonomie de celui qui exerce le travail, la variété des taches à accomplir, le degré de responsabilité de l’exécutant.

En troisième lieu la qualité de l’environnement physique du travail est aussi importante. Il faut s’intéresser à la sécurité, au bruit, à la chaleur, à l’éclairage, à la propreté, au cadre spatial.

En quatrième lieu la qualité de l’organisation du travail compte tout autant. Il faut donc   s’intéresser à la qualité de la prescription de ce travail, la capacité d’appui de l’organisation dans la restitution des dysfonctionnements, les démarches de progrès organisationnel, la pénibilité, la charge de travail et bien sur la prévention des risques psychosociaux.

 En cinquième lieu il est intéressant de considérer les possibilités de réalisation et développement professionnel, la rémunération, la formation, la validation des acquis, le développement des compétences, la sécurité du parcours professionnel.

Enfin il ne faut pas oublier d’assurer l’équilibre vie professionnelle, vie privée, rythmes et horaires de travail, accès aux services, loisirs et transports. 

Pour conclure si ces éléments clés sont respectés par l’employeur et sont vécus positivement par l’employé, ils ne peuvent que contribuer à un bien être qui fera oublier le mal être et s’acheminer vers le mieux-être.

LE MANAGEMENT PAR LA CULTURE & PAR BIEN ETRE AU TRAVAIL

 Iheb Beji, CEO Medianet

DSC_0495.JPG

« L’AUDACE » est le premier mot qui me vient à l’esprit en parlant de la politique des ressources humaines au sein de MEDIANET. 

MEDIANET est une entreprise tunisienne pas comme les autres, elle défie les pratiques conventionnelles et se positionne comme un pionnier dans l’innovation en matière de management des collaborateurs. 

Iheb Beji, membre fondateur et DRH de MEDIANET parle d’un « Management par la culture » comme une réalité mais aussi une vision. Ceci montre notamment toute la place qu’occupent les valeurs de l’entreprise dans la vie quotidienne et les pratiques managériales. Même si d’apparence elles ne sont ni originales ni uniques, les 4 valeurs de MEDIANET en l’occurrence Confiance, Transparence, Communication et Partage n’ont pas été choisies pour la parade. Elles sont inscrites aujourd’hui dans l’ADN même de l’entreprise et se déclinent sous différentes formes.

La première chose que vous remarquerez à MEDIANET, c’est l’esprit de partage et la culture du travail collaboratif ou ce qu’on appelle plus communément en interne la culture du « Co ».

Ainsi, des espaces partagés ont été dédiés dans les différents étages des locaux de MEDIANET, pour encourager le travail d’équipe, l’échange et les réflexions collectives. Il s’agit d’un nouveau mode de travail et de vie dans l’entreprise qui prend de plus en plus d’ampleur, par effet de contagion, d’un étage à l’autre.

Ainsi, Le 8ème étage accueille le Co-workingspace dédié aux réunions internes et externes, ainsi qu’aux formations. Le Coolworkingspace sert à la fois en tant que cantine collective pour les medianautes et lieu convivial et « cool » pour les réunions et workshops. Enfin, le Co-thinkingspace, a initialement servi comme bureau au DRH pour être ensuite dédié aux brainstormings et à l’émergence de l’intelligence collective autour de nouveaux concepts et projets.

Ces espaces connaissent un grand succès et créent une vraie dynamique interne. L’idée a d’ailleurs inspiré plusieurs équipes aux différents étages qui ont réaménagé des petits espaces inexploités en lieux de détente et/ou de travail en groupe.

MEDIANET est un vrai laboratoire. On y crée des nouvelles expériences collaborateurs et on y teste aussi de nouvelles manières de réfléchir et de faire. Ainsi, pour mieux intégrer les nouveaux arrivants et valoriser la prise d’initiative, un dernier teambuilding a été totalement organisé, de l’idée à l’exécution, par une jeune équipe de collaborateurs nouvellement embauchés. MEDIANET veille, d’ailleurs, à multiplier les occasions de rencontres et d’échange entre tous les medianautes à travers différentes activités sportives, artistiques et de loisirs en encourageant ses équipes à tester les concepts innovants.

Ceci contribue à renforcer les liens entre les collaborateurs et à nourrir les sentiments de bien-être et d’épanouissement. MEDIANET est aussi une entreprise qui met la communication interne au premier plan. Elle met à disposition des medinautes différents outils pour les informer de l’actualité de l’entreprise, en l’occurrence l’intranet et le smsing.

Ce qui est néanmoins remarquable, c’est tout l’effort déployé dans le partage de supports de communication dédiés aussi bien à l’interne qu’à l’externe tels que le blog MEDIANET et le magazine DIGITAL NEWS. Ces supports traitent des nouveautés et tendances et ont pour objectif de faire connaitre l’entreprise mais aussi et surtout d’informer et sensibiliser le grand public sur divers sujets innovants.

Par ailleurs, MEDIANET est une entreprise ambitieuse qui ne cesse de développer ses offres dans un marché international et ceci n’est possible que grâce à un esprit entrepreneurial très fort qu’elle souhaite inscrire dans les gênes de l’entreprise. 

Ainsi MEDIANET pousse l’innovation en interne et soutient l’intrapreunariat. Elle vient aussi en soutien aux jeunes entrepreneurs pour jouer le rôle d’incubateur et de partenaire technologique. MEDIANET souhaite donc être une entreprise où il fait « bon vivre » mais aussi « bon travailler ». 

Ainsi, si la culture de MEDIANET est celle de l’épanouissement et du bien-être, c’est aussi celle du pilotage de la performance. Des outils modernes de suivi et de gestion du temps ont été déployés pour responsabiliser les collaborateurs et renforcer leur autonomie. D’où l’enjeu de recruter des collaborateurs capables de s’adapter à la culture et l’environnement de MEDIANET. La personnalité devient alors aussi importante que l’expertise en tant que critère de recrutement et d’évolution au sein de MEDIANET.

Grâce à des efforts quotidiens de créativité, d’expérimentation et de structure, la culture se renforce et MEDIANET devient un label et un cas d’école en Tunisie. Elle associe son nom à l’innovation en matière de gestion du capital humain telle l’entreprise GOOGLE dans le monde.

No votes yet.
Please wait...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here