Le lancement du programme Convenio QIMA à Médenine

0
848

La Fondation CIDEAL de Coopération et Recherche annonce le lancement du programme QIMA « Opportunités socio-économiques durables pour les femmes et les jeunes des Gouvernorats de Médenine et de Sfax », financé par l’Agence Espagnole de Coopération Internationale pour le Développement (AECID), lors d’un événement qui s’est tenue le Jeudi 16 mai 2024, au Technopole Sud de Médenine.

Une présentation a été faite lors de l’événement, aux institutions tunisiennes publiques et privées concernant les objectifs, la stratégie d’intervention du programme QIMA, ses activités, ainsi que les profils des bénéficiaires ciblés. Par ailleurs un état des lieux des avancements du programme, ainsi que ses perspectives et les étapes à suivre, ont été abordés. Tout cela en présence des représentants publiques du Gouvernorat de Médenine et de l’Ambassadeur de l’Espagne en Tunisie, ainsi que des organismes rattachés au Ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche.

Le programme QIMA (2023-2027), dirigé par CIDEAL et ses partenaires tunisiens, a pour objectif de faciliter l’insertion des femmes et des jeunes entrepreneurs verts dans les chaines de valeurs à Médenine et à Sfax. Il vise spécifiquement à promouvoir la génération de revenus stables et durables à travers le développement des chaînes de valeurs agricoles innovantes, le renforcement des compétences professionnelles, ainsi que la collaboration entre les acteurs publics et privés.

Les chaînes de valeurs prioritaires sélectionnées à Médenine et à Sfax, dans le cadre de QIMA, peuvent offrir des opportunités réelles aux 855 femmes et aux jeunes tunisiens, pour encourager l’entreprenariat et renfoncer l’économie au niveau local et national.

À Médenine, par exemple, la figue permet la Diversification des produits (gharbouz, chrih, robb, confiture, des produits pâtissiers à base de figue) et la garantie de la livraison des produits aux clients à l’échelle nationale et internationale (avec une image de qualité du producteur au niveau de l’emballage), à travers le développement de confitures ou confitures de qualité supérieure, dans lesquelles des synergies peuvent être trouvées avec d’autres secteurs de la région, comme l’apiculture, l’ajout de miel de la région, ainsi que le secteur du verre pour le conditionnement du produit final, et la production de jus de figues de haute qualité produit dans le respect des normes de sécurité alimentaire.

Encore dans le Gouvernorat de Médenine, il existe un énorme potentiel pour la production de fourrage, avec des techniques innovantes, comme l’hydroponique qui permettra de développer une production dans une région confrontée à une pénurie d’eau et à des températures élevées, et de répondre aux besoins alimentaires de la zone, notamment, dans la chaîne de valeur cameline.

De plus, dans cette région le Convenio soutient l’insertion socio-professionnelle dans des secteurs porteurs économiques, complémentaires aux chaînes de valeur, vers les femmes et les jeunes tunisiens vulnérables à travers la capacitation technique, la planification des projets d’entrepreneurs et l’accompagnement pour l’accès au marché de travail.

Dans le cas du Gouvernorat de Sfax, la chaîne de valeur du piment peut créer des nouveaux produits à haute valeur commerciale, tel que les jus, des confitures et des sauces qui aident à la conservation de la matière première pour une longue durée sans perdre ses propriétés nutritionnelles.

Il existe un énorme potentiel de valorisation du piment, et de générer de partenariats avec d’autres acteurs de la filière (industries de transformation, entreposage frigorifique), ainsi comme pour la création des accords de distribution élargis et de l’exploration de marchés régionaux ou nationaux

Au niveau de plants aromatiques et médicinales, il s’agit d’un secteur important de parfums, d’huiles et de pommades, surtout, vers les marchés internationaux. Pour que le secteur se développe, il est intéressant d’appliquer des processus d’extraction d’huiles nouveaux, comme « l’hydrodiffusion par micro-ondes et la gravité », entre autres, qui sont plus efficaces et économiques dans la transition vers une culture écologique, puisque le secteur a une grande exigence en ce qui concerne les produits issus de l’agriculture respectueuse de l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here