Le CNOT appelle l’Etat à reconsidérer la valeur du sport

0
162
Mehrez Boussayene

A l’occasion de la Journée Internationale du sport pour le Développement et la Paix célébrée le 6 avril de chaque année le président du Comité National Olympique Tunisien Mehrez Boussayene vient d’adresser le message suivant :

« Comme chaque année depuis 2014, et à l’instar de tous les pays du monde, la Tunisie célèbre, le 6 avril, la Journée Internationale du Sport pour le Développement et la Paix telle que proclamée par l’Assemblée Générale de  l’ONU en août 2013, couronnement de l’effort conjugué avec le CIO visant à valoriser le rôle du sport et de le reconnaitre en tant que levier fondamental pour la réalisation des objectifs de la solidarité, de la justice sociale et du progrès et de la lutte contre la pauvreté, la marginalisation et toutes les formes de violence et de fanatisme.

Le CNOT a veillé, depuis 2014, à conférer à cette Journée un caractère distingué dans le cadre de son œuvre continue à diffuser le noble message du sport et des valeurs olympiques dans toutes les régions de la République et parmi les différentes catégories d’âge et couches sociales.

Aussi, et à l’occasion de la Journée Internationale du Sport 2021, la caravane olympique a choisi de se déplacer dans deux Gouvernorats de l’Intérieur du pays et ce, en tenant la 3ème édition du festival olympique des Sports du Patrimoine dans le temple des eaux de Zaghouan et la 1ère édition des Foulées Olympiques des Martyrs pour la Solidarité et la Paix dans les artères et forets de Kasserine.

A travers ce genre d’évènements, le CNOT œuvre à cultiver l’espoir et l’amour de la vie parmi les citoyens et citoyennes face à la conjoncture difficile que traverse notre pays en raison de la crise sanitaire mondiale et de l’environnement politique, économique et social qui prévaut et qui a engendré une crise éducationnelle et morale sans précédent.

Il nous appartient, par conséquent, en de pareilles importantes occasions, de rappeler et de souligner que le sport et l’éducation olympique constituent la clé de sortie de la crise.

C’est pourquoi, le CNOT réitère son appel pressent à l’Etat en vue de reconsidérer la place du sport et de lui accorder un intérêt capital au niveau de ses plans de développement afin qu’il puisse jouer le rôle de garant qui appartient pour l’ancrage des valeurs de l’Amitié, du Respect, du Dépassement de soi et du désir de se distinguer, à travers lesquelles, nous ambitionnons tous de rétablir la sacralité du travail sans lequel le redressement économique escompté ne sera jamais réalisé et la paix sociale ne sera jamais rétablie.

Ainsi, Le CNOT exhorte toutes les institutions de l’Etat, et particulièrement, les ministères concernés par les affaires du sport et de la jeunesse, à œuvrer dans le sens de la consécration du principe de Partenariat dans la planification, la programmation et l’exécution dans le cadre d’une vision stratégique qu’il est grand temps de définir, tous ensemble, comme l’exige l’intérêt général du pays et en tenant compte de la profonde métamorphose du sport dans le monde, que ce soit à la lumière de la crise sanitaire mondiale ou en considération de la révolution technologique et des changements climatiques de la planète.

Il serait judicieux, à cet effet, de se référer à la nouvelle vision du CIO initiée par le Président Tomas Bach, et que traduit l’ Agenda 2020+5 du CIO s’articulant sur cinq tendances majeures à savoir la Solidarité, la Numérisation, la Crédibilité, la Durabilité et la Résilience économique qui devraient constituer les fondements d’un plan opérationnel à même de permettre au sport d’assumer le rôle qui lui dévolu pour la réalisation des objectifs du développement durable tels que définis par l’ONU.

Partant, le CNOT invite l’ensemble des parties prenantes à un dialogue national en vue de mettre en place une stratégie nationale du Sport définissant la vision, les objectifs et les actions sur

 le long terme pour un avenir meilleur de nos générations montantes et de notre chère Patrie.

Aussi, le CNOT continuera à jouer son rôle, pleinement engagé, dans le soutien du sport et des sportifs, notamment, les porte-drapeaux parmi eux, lors des manifestations internationales et olympiques, pour l’ancrage des valeurs et le rayonnement de l’image de notre pays à l’intérieur comme à l’extérieur.

Vive le Sport ! Ensemble pour la Performance et l’Éthique. »

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here