Le CEPEX veut accroître les exportations tunisiennes vers la Bulgarie

1
1642
CEPEX exportations tunisiennes Bulgarie

Dans le cadre de sa vision de diversification des marchés et dans l’objectif de trouvés de nouveaux débouchés aux produits phares tunisiens, notamment les pays l’Europe de l’Est qui pourrait devenir un partenaire privilégié pour notre pays, cette orientation se confirme de plus en plus ,dans ce cadre ; un Forum d’affaires Tuniso-bulgare s’est tenu aujourd’hui mercredi 23 octobre au siège au siège de la Maison de l’Exportateur, à l’initiative du CEPEX et en collaboration avec l’agence bulgare de promotion des PME et l’ambassade de la Bulgarie en Tunisie.

La cérémonie d’ouverture a été présidée par Mr Mohamed Lassaad Laabidi PDG du CEPEX, en présence de Madame SLAVENA GUERGOVA, Ambassadrice de la Bulgarie à Tunis et Mr Boyko Takov, le directeur exécutif, de l’Agence bulgare de promotion des petites et moyennes entreprises.

Lors de son discours d’ouverture, le PDG du CEPEX a rappelé les relations exemplaires qui existent entre les deux pays et la volonté de réaffirmer davantage les liens de coopération pour atteindre un volume d’échanges qui convient aux potentialités offertes par les deux pays.

Il a souligné que le volume des échanges commerciaux entre la Tunisie et la Bulgarie vient au 8ème rang sur les 28 pays de l’UE et la Tunisie est le 4ème partenaire commercial de la Bulgarie en Afrique.

Il a en outre indiqué que malgré le creusement du déficit commercial au détriment de la Tunisie, le commerce extérieur bilatéral s’est multiplié par 3,5 durant les 9 premiers mois de 2019 atteignant près de 760 MD soit l’équivalant de 233 millions d’Euro.

Malgré cette croissance, le PDG du CEPEX ; n’a pas manqué à cet égard de relever la faiblesse du volume des échanges commerciaux entre les deux pays ; la balance commerciale entre la Tunisie et la Bulgarie affiche un large déficit au détriment de la partie tunisienne avec un taux de couverture très faible de l’ordre de 7.6%,

Toutefois, il convient de rappeler que , que des efforts de diversification ont été déployés d’un côté comme de l’autre, en témoigne l’entrée de nouveaux produits tunisiens exportés vers la Bulgarie au cours des 9 derniers mois 2019 ,tels que : les Huiles brutes de pétrole ; Jeux de fils pour bougies, ciments et Instruments pour la médecine… qui ont contribué ainsi à la croissance de nos exportations de près de 250% pour atteindre plus de 54 millions de dinars (soit près de 17 Millions d’euro).

À noter que Le volume de nos échanges devrait dépasser les 1 million de dinars (plus de 300 million d’Euros) cette année, cependant on constate un manque de diversification et une faible valeur ajouté du côté produits échangés : La Bulgarie fournit principalement la Tunisie en hydrocarbures (90%), et céréales, La Tunisie exporte de son côté des déchets de cuivre, des engrais et du sel…

Le programme de cette manifestation a comporté également des rencontres de Networking avec des présentations sur les opportunités d’affaires entre les deux pays, et  la promotion de la destination Tunisie ,présenté respectivement par les représentants de la FIPA ,L’ONTT et l’Agence exécutive de promotion des petites et moyennes entreprises  ainsi que des contacts d’affaires entre la délégation multisectorielle, d’hommes d’affaires bulgares de très haut niveau exerçants notamment, dans les secteurs de l’agroalimentaire, des TIC, des industries mécaniques, électriques et électroniques, des énergies renouvelables et leurs homologues tunisiennes.

Les principaux secteurs économiques de la Bulgarie

Pays traditionnellement agricole, la Bulgarie est maintenant considérablement industrialisée. Le secteur agricole ne contribue en effet qu’à 4% du PIB et emploie 6% de la main-d’œuvre (Banque mondiale). Les principales cultures sont le tournesol, le tabac et le blé. 

L’industrie représente 24,7% du PIB et emploie 29% de la population active. L’industrie continue de dépendre fortement des sous-secteurs manufacturiers (métallurgie, chimie, construction de machines), qui contribueraient à hauteur de 14,7% du PIB (Banque mondiale). Cependant, les secteurs les plus dynamiques sont le textile, les produits pharmaceutiques, les produits cosmétiques, la téléphonie mobile et l’industrie du logiciel. Les principales ressources minérales de la Bulgarie sont la bauxite, le cuivre, le plomb, le zinc, le charbon, le lignite (houille brune) et les minerais de fer. 

La part du secteur tertiaire dans l’économie du pays a plus que doublé depuis la fin du système communiste, représentant 58,3% du PIB et employant 64,5% de la population active.

No votes yet.
Please wait...

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here