L’avènement du Baccalauréat International en Tunisie et la «Success Story» du GSING à Djerba

0
1420

Les exigences du monde du travail et surtout des transformations technologiques et l’imposition de l’Intelligence Artificielle mènent les parents d’élèves à la recherche de Curriculum Internationaux qui offriraient des programmes les mieux adaptées à ces exigences, des programmes qui mettent l’accent non seulement sur les connaissances mais surtout l’agilité des diplômés et leur compétences de créativités, de pensée critique, de collaboration, d’ouverture internationale et d’empathie.

Un des modèles éducatifs qui a montré une grande aptitude à répondre à ces besoins est le curriculum de l’Organisation du Baccalauréat International (IB) lui permettant d’être l’un des modèles le plus en expansion avec deux millions d’élèves et 5000 écoles dans les cinq continents.

Ce curriculum trouve ces dernières années un très grand attrait en Tunisie avec quatre institutions déjà accréditées par l’IB et une douzaine sur la liste. Le Baccalauréat International (IB) se positionne en une alternative de confiance aux programmes internationaux classiques.

Le Groupe Scolaire International Les Nouvelles Générations de Djerba est un établissement scolaire qui a choisi les programmes du Baccalauréat International et a réussi le défi. L’établissement a ouvert ses portes en 2018 et a obtenu l’accréditation de l’Organisation du Baccalauréat International pour tout le Continuum c.-à-d. les trois programmes du primaire (PP), intermédiaire (PEI) et du Diplôme (DP). L’établissement est aussi le premier à obtenir l’autorisation du ministère de l’éducation pour livrer les programmes de l’IB.

Une visite guidée avec son co-fondateur et président nous a donné cette interview :

Q : Quel est votre point de départ qui vous a poussé à cette réalisation?

R : L’idée fondatrice de ce magnifique projet était la motivation des fondateurs de mettre en place un établissement d’enseignement international au bénéfice des enfants du sud qui forge dans l’étudiant des hautes valeurs humaines confirmant sa citoyenneté et des compétences cognitives leurs ouvrant les portes des universités et du marché du travail mondial. C’était une idée ambitieuse mais soutenue par une motivation et mobilisation extraordinaires des fondateurs.

Q : L’investissement parait colossal?

R : L’infrastructure est conforme aux standards internationaux, riches par son Centre de Documentations de 7000 titres, ses laboratoires hautement équipés et ses installations sportives dignes d’une grande université. Le GSING offre aussi un service d’internat pour tous les élèves souhaitant intégrer cette expérience unique, mais habitant loin de Djerba. L’internat est un monde en soi et offre aux internes une vie équilibrée et intense assurant à côté de l’apprentissage et l’accompagnement pédagogique, une hygiène parfaite, une nutrition de qualité et une vie sportive et associative riche tout dans un cadre rassurant et propice au succès.

Nous avons choisi de situer le campus au sud-ouest de l’ile de Djerba, dans la vaste forêt côtière de palmiers et oliviers. Le Cadre d’apprentissage est magique. À quelques kilomètres de la ville la plus proche, le campus est sécurisé et loin de toute influence et fréquentation externe. L’établissement offre les services de cantine et de transport permettant à l’élève de se focaliser entièrement dans son éducation.

Q : Comment avez-vous choisi le curriculum de l’Organisation du Baccalauréat International ?

R : L’IB répond parfaitement à la vision des fondateurs. C’est un cadre éducatif moderne et vivant et surtout qui offre une valorisation de la culture locale et une ouverture extraordinaire. Moi-même, ayant vécu dans les quatre coins du monde, j’ai eu la chance de mettre mes enfants dans des écoles du monde de l’IB et vu l’effet transformateur de ce système. Les fondateurs ont pris le défi de le mettre en place à Djerba.

Q : Pourriez-vous nous dire plus sur le Système IB ?

R : Les programmes de l’IB sont conçus pour promouvoir une éducation holistique et équilibrée, multilingue, qui valorise à la fois les perspectives mondiales et les cultures locales, et encouragent les élèves à devenir des individus confiants et conscients de leur culture, ouverts sur le monde qui les entoure et prêts pour les défis d’un monde de travail en métamorphose continue.

En effet, les élèves qui terminent des programmes IB sont bien préparés à penser de manière critique, à résoudre des problèmes complexes et à développer une compréhension profonde des sujets qu’ils étudient ainsi ils réussissent non seulement dans leurs études, mais également dans leur vie personnelle et professionnelle. Les élèves du programme IB sont de ce fait très recherchés par les meilleures universités, et de nombreux diplômés du programme IB connaissent des carrières réussies dans divers domaines.

D’un autre côté, les élèves de l’IB sont encouragés à apprendre et à célébrer leur propre patrimoine culturel, ainsi que le patrimoine d’autres cultures du monde entier. Ils développent ainsi un fort sens de l’identité culturelle et de la fierté, ce qui contribue à renforcer leur confiance en eux et leur estime de soi.

Q : Où est ce que vous avez pu trouver le cadre enseignant qualifié?

R : Nous avons misé principalement sur des jeunes compétences tunisiennes. Au GSING l’équipe pédagogique est passionnée et hautement qualifiée. Tous nos enseignants et cadres ont participé à une centaine d’ateliers de formation de haut niveau et obtenu des certifications de l’IBO leur permettant une maitrise parfaite des méthodes d’apprentissage. Aussi, plusieurs internationaux des programmes du Baccalauréat International enseignent et assurent la direction pédagogique et le perfectionnement des programmes. Le GSING est aussi membre de la SEBIQ (Société des Écoles du Baccalauréat International du Québec et de la francophonie) qui offre un encadrement continu à nos enseignants. Aussi, nous avons misé sur des Start-up Tunisiennes et internationales pour assurer une gestion moderne et adaptée.

Q : Quel avenir pour vos élèves :

R : Mise à part la valeur intrinsèque du Diplôme du Baccalauréat International, Le GSING est fort par ses partenariats avec des organismes internationaux exceptionnels : La Convention signée avec le plus grand groupement éducatif francophone à l’Ontario au Canada (Le CECCE) permet aux élèves qui le souhaitent de passer leur Bac au Canada leur offrant les mêmes avantages d’orientation et tarification que les élèves canadiens. Les Conventions signées avec EDUTEST et HIGHWAY International, les start-up Internationales spécialistes dans l’orientation universitaire, guident nos élèves qui le souhaitent vers les universités les plus demandées et les assistent à obtenir des bourses d’études. Notre établissement assure aussi à travers des partenariats avec des universités locales un éventail de choix d’orientation en Tunisie.

Q : Comment vous constatez l’impact de l’établissement sur la communauté:

R : D’abord au GSING tout le monde est content, les parents voient leurs enfants apprendre tout en gagnant en confiance et créativité. Les élèves sont épanouis, ils se sentent utiles, ils comprennent mieux le monde et les sciences et rendent service à la société. Les professeurs puisent dans leur expérience et leur savoir pour offrir le meilleur à leurs apprenants.

Ensuite, le GSING a créé une grande dynamique dans l’activité sociale et culturelle de l’ile. L’établissement a mobilisé, organisé ou participé à de grands projets et évènements sociétaux, académiques et culturels d’ordre international. L’initiative du Laboratoire COVID au sein de l’hôpital régional, Le Laboratoire Volonté pour le théâtre de l’intégration qui réunit nos enfants et des enfants à besoins spécifiques autour de pièces de théâtre acclamées dans les festivals spécialisés, Les Journées académiques et artistiques, sont quelques exemples de nos contributions.

Q : Quels mots pour conclure ?

R : Nous sommes fiers d’avoir contribué au rêve de notre jeunesse et de confirmer que le miracle tunisien existe bien et d’avoir maintenu la flamme de l’espoir dans des moments difficiles. En Mai 2024, nous célébrons la diplomation de notre première cohorte. Beaucoup de nouvelles Ecoles qui mettent en place le Système IB en Tunisie nous ont approchés pour apprendre de notre expérience. Nous sommes certains que notre projet sera un exemple à suivre et sera un pionner dans la propulsion d’une alternative mieux adaptée pour l’enseignement international moderne.

Je dois finir par vous remercier pour avoir mis en relief un exemple d’une Tunisie pleine d’espoir qui milite, bouge et réussie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here