Lancement d’une cartographie des investissements en Tunisie

0
601

Le ministère de l’Économie et de la Planification a lancé aujourd’hui, mercredi 14 décembre 2022 une cartographie des investissements en faveur des Objectifs de développement durable (ODD) et une étude de l’écosystème de l’investissement.

Lancée en partenariat avec Programme des Nations unies pour le développement, cette initiative s’inscrit dans le cadre du programme conjoint PNUD-UNICEF « Financer les ODD », dont le ministère de l’Économie et de la Planification est le chef de file national.

L’objectif de ces deux référentiels est de renforcer le financement des ODD en Tunisie, en soutenant les investissements ainsi que l’écosystème de l’investissement à impact, tout en assurant un rendement financier, dans le pays.

La cartographie et l’étude sont destinés aux investisseurs, décideurs et bailleurs de fonds.

Cartographie des investissements en faveur des Objectifs de développement durable

Il s’agit d’un outil de connaissance du marché national et un guide de l’investisseur pour les investissements en faveur des ODD dans le pays.

Elle a permis d’identifier 18 Domaines d’opportunité d’investissement (DOI) dans 8 secteurs prioritaires.

Ces DOI, conformes aux priorités politiques nationales et aux besoins de développement du pays, couvrent les secteurs de l’infrastructure, de l’agro-alimentaire, des services financiers, des transports, de l’éducation, des soins de santé, des énergies renouvelables et alternatives et des technologies et communication.

Étude sur l’écosystème de l’investissement d’impact en Tunisie

Cette étude a permis d’identifier 9 domaines clés à fort potentiel d’investissement d’impact.

Il s’agit de :

  • Renforcer l’indépendance énergétique grâce aux ressources renouvelables,
  • Améliorer l’efficacité énergétique et la gestion des ressources pour lutter contre le changement climatique,
  • Promouvoir la production de textiles à valeur ajoutée pour stimuler la croissance économique,
  • Tirer partie des solutions de l’économie numérique pour combler le fossé régional,
  • Moderniser l’industrie agro-alimentaire pour promouvoir les chaînes d’approvisionnement intégrées,
  • Développer des infrastructures respectueuses du climat pour accroître l’accès aux services,
  • Lutter contre les inégalités régionales en matière d’éducation,
  • Développer le tourisme durable pour diversifier la croissance économique,
  • Promouvoir la croissance des PME grâce à l’accès aux services financiers.

L’étude a également permis de mettre en évidence les défis que rencontre l’investissement d’impact en Tunisie.

Ces défis concernent essentiellement :

  • Engagement élevé du secteur public dans les secteurs économiques clés,
  • Existence de procédures dissuasives,
  • Possibilité limitée d’accroître la compétitivité sur les marchés nationaux et internationaux,
  • Développement limité des infrastructures et les coûts opérationnels élevés,
  • Nécessité d’améliorer l’accès des acteurs nationaux aux mécanismes de financement,
  • Connaissances financières limitées des propriétaires d’entreprises,
  • Manque de sensibilisation à la gestion de l’impact et à l’établissement de rapports,
  • Inefficacité due à l’inadéquation des compétences sur le marché du travail.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here