L’Algérie devrait adhérer aux BRICS en 2023

1
2454

Le président de la République algérienne, Abdelmadjid Tebboune, a affirmé que l’Algérie devrait adhérer aux BRICS en 2023.

S’exprimant lors de son entrevue périodique avec les représentants des médias algériens, Tebboune a affirmé que quatre des pays membres, (à savoir la Chine, la Russie, l’Afrique du Sud et le Brésil) , sont favorables à l’adhésion de l’Algérie.

« Ce processus exige la poursuite des efforts dans les domaines de l’investissement et du développement économique et humain et de passer à la vitesse supérieure en matière d’exportation. », a-t-il souligné.

Nous rappelons que Abdelmadjid Tebboune avait exprimé, en juillet dernier, sa volonté de rejoindre le groupe des BRICS, afin de jouir de son rôle de partenaire énergétique incontournable pour retrouver le range de puissance géopolitique et économique régionale.

En novembre, Leila Zerrouki, envoyée spéciale chargée des grands partenariats internationaux au ministère des Affaires étrangères, avait déclaré que l’Algérie a déposé une candidature officielle pour rejoindre les BRICS.

 

1 COMMENTAIRE

  1. Il était temps que l’Algérie se réveille. Je souhaite que la demande d’adhésion soit sincère, et non pas comme la demande d’adhésion à l’OMC qui a ridiculisé le Président de l’époque.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here