La Tunisie s’engage à booster son industrie automobile avec une nouvelle stratégie et des mesures clés

0
344

Le chef du gouvernement, Ahmed Hachani, a présidé une réunion ministérielle qui s’est déroulée à la Kasbah, siège du gouvernement, en présence des ministres concernés.

A cette occasion, la mise en place d’une stratégie nationale visant à dynamiser le secteur des composants automobiles en Tunisie, a été décidée.

Cette stratégie s’inscrit dans le cadre des plans de développement au titre de 2023/2025 et de 2026/2023.

Parmi les mesures décidées figure la mise à jour de la base de données des terrains disponibles pour les investisseurs, notamment pour les grands projets automobiles. Cette démarche se fera en étroite collaboration avec les organes d’investissement compétents.

De plus, il a été décidé d’augmenter la préférence accordée aux produits d’origine tunisienne dans les marchés publics, passant ainsi de 10% à 25%. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’amendement du décret régissant les marchés publics (Décret n° 2014-1039 du 13 mars 2014), visant à promouvoir les produits nationaux.

Le chef du gouvernement a souligné l’importance cruciale de soutenir les industries locales, en particulier dans le secteur des composants automobiles, soulignant leur impact positif sur l’économie nationale.

De son côté, la ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie, Fatma Thabet Chiboub, a présenté un rapport sur la situation actuelle du secteur en Tunisie et les opportunités de développement. Elle a mis en avant les nombreux avantages compétitifs du secteur, notamment en termes de compétences bien formées, soulignant ainsi les possibilités de croissance et d’innovation qui s’offrent à la Tunisie dans ce domaine stratégique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here