La Tunisie réinvente ses relations commerciales avec la Turquie

0
612
Tunisie Turquie
Tunisie Turquie

L’évolution de l’accord commercial de libre-échange entre la Tunisie et la Turquie se révèle prometteuse, selon les déclarations de Nabil Arfaoui, Directeur de la coopération avec l’Europe au ministère du Commerce et du développement des exportations.

En effet, au cours des quatre premiers mois de 2024, les exportations tunisiennes vers la Turquie ont grimpé de 7,3%, tandis que les importations en provenance de ce pays ont diminué de 5%, a déclaré le responsable dans une interview accordée à l’Agence TAP.

Interrogé sur l’importance de l’accord de libre-échange entre la Tunisie et la Turquie dans le contexte des accords régionaux, Arfaoui a expliqué que cet accord, signé en 2005, visait principalement à renforcer les exportations tunisiennes vers le marché européen, en répondant aux exigences en matière d’appellation d’origine et de complémentarité industrielle.

Les chiffres du commerce extérieur indiquent une réduction du déficit commercial bilatéral de la Tunisie avec la Turquie, s’établissant à 951 millions de dinars au cours des quatre premiers mois de 2024, comparativement à 1029 millions de dinars pour la même période en 2022.

La Tunisie importe principalement de la Turquie des produits industriels tels que le textile et l’électronique, ainsi que des intrants utilisés dans la production de biens finis réexportés vers l’UE. Ainsi, cet accord a permis à la Tunisie d’exporter des produits, notamment dans le textile et les industries manufacturières, répondant aux critères d’appellation d’origine.

Par ailleurs, il estime également que l’accent doit être mis sur le renforcement des exportations tunisiennes vers la Turquie, compte tenu de la qualité des produits locaux qui pourraient trouver leur place sur le marché turc.

En vue de diversifier la coopération, la Tunisie cherche également à encourager les investissements turcs sur son sol, qui demeurent modestes, ainsi que le tourisme en provenance de la Turquie. Arfaoui a rappelé que seuls 16 000 touristes turcs ont visité la Tunisie l’année précédente.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here