La Tunisie poursuit son combat contre le chômage

0
281

.La présidence du gouvernement, en partenariat avec le bureau des Nations Unies en Tunisie, a organisé une conférence, consacrée au fonds fiduciaire multidonateurs pour l’emploi et la jeunesse, créé en juin dernier.

En ouvrant la conférence au nom du Chef du Gouvernement, Ahmed Hachani, le ministre des affaires sociales, Malek Ezzahi, a souligné l’importance de ce fonds dans le renforcement du partenariat entre la Tunisie et les Nations Unies.

Il a mis en lumière l’initiative en cours visant à soutenir les efforts de l’État en matière de création d’emplois, de lutte contre le chômage et de développement des mécanismes d’accompagnement et de financement des jeunes.

Arnaud Peral, Coordonnateur résident des Nations Unies en Tunisie, a réaffirmé le soutien continu de l’organisation onusienne à la Tunisie en tant que partenaire stratégique, en particulier dans le domaine de l’autonomisation économique, considéré comme la clé de l’intégration, de la paix sociale et du développement local et régional. Il a également lancé un appel aux États et aux bailleurs de fonds internationaux pour qu’ils adhèrent à cette initiative, la qualifiant d’unique en son genre dans le monde.

Lors de cet événement, les membres du gouvernement ont mis en avant les efforts déployés par l’État dans la mise en œuvre des projets d’autonomisation économique et de lutte contre le chômage. Ils ont salué l’initiative du gouvernement et son soutien à ces efforts.

L’ambassadrice des Pays-Bas en Tunisie, Joséphine Barbara Frantzen, a pris l’initiative, au nom de son pays, d’apporter le premier financement au Fonds pour la jeunesse et l’emploi. Plusieurs autres pays ont également exprimé leur volonté de participer à ce projet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here