La Tunisie, le Mali et le Sénégal, pays gagnants de la compétition des femmes entrepreneures francophones

0
1194

À l’occasion du Sommet de la Francophonie, qui a lieu à Djerba en Tunisie le 19 et le 20 novembre 2022, l’Institut Français de Tunisie, le réseau pour femmes entrepreneures The NextWomenTunisie et African Propaganda, ont organisé une « pitch compétition », pour femmes entrepreneures francophones.

Parmi plus de trois cent réponses à l’appel à candidatures lancé dans les pays francophones, neuf finalistes venant de Mali, Sénégal, France, Maroc et Tunisie ont été retenues, et se sont réunies ce lundi 14 novembre 2022 au Village de la Francophonie.

Alignées avec le thème du Sommet « Connectivité dans la diversité : le numérique, vecteur de développement et de solidarité dans l’espace francophone », les finalistes ont présenté leurs entreprises devant un jury d’experts internationaux.

Trois entrepreneurs ont été récompensées par des prix financiers, et deux entreprises ont été désignées « coup de cœur » du jury.

Le prix INNOVI’I -EU4Innovation offert par EXPERTISE FRANCE a été décerné à Afef Bohli, de Tunisie, à la tête de Digi Smart Solutions, une entreprise qui déploie des systèmes intelligents pour la gestion de la qualité des eaux dans différents secteurs tel que l’agriculture et l’environnement.

Le prix ENDA TAMWEEL a été décerné à Fatou Kiné Diop du Sénégal, CEO de E-Tontine, (la tontine en ligne), qui consiste à la mise en place d’un système d’épargne moderne s’appuyant sur des plateformes de paiement mobile.

Le prix ACTIFS PRÉCIEUX a été décerné à Assitan Fofana du Mali, à la tête de Mali Solar Initiative, une jeune startup qui favorise un meilleur accès à l’électricité en proposant des kits solaires « prêt à installer » aux ménages.

Les prix coup de cœur ont été attribués à Fadwa Moussaif du Maroc, à la tête de Idyr Design, jeune marque de mode éthique made in Morocco, et à Mayssa Sandli de Tunisie, fondatrice de Blue TN, média de sensibilisation aux questions environnementales.

Une table ronde a également été organisé pour discuter du numérique ; lévier pour l’entrepreunariat féminin avec la présence de la Secrétaire Générale de la CONFEJES, Mme Louisette -Renée Thobi.

Les organisateurs et sponsors de l’évènement sont satisfaits des retours de cet évènement, et tiennent à encourager cette vague de femmes entrepreneurs dont la conscience sociale et les idées novatrices auront un impact positif sur les populations ciblées par leurs entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here