La Tunisie ambitionne de créer 840 000 emplois dans le secteur industriel d’ici 2035

0
578

Ahlem Béji Sayeb, Cheffe de Cabinet du ministère de l’Industrie, des Mines et de l’Énergie, a souligné les progrès remarquables du secteur industriel en Tunisie au cours des cinq dernières années.

Selon les chiffres officiels, le nombre d’ouvriers dans ce secteur a enregistré une augmentation, passant de 517 000 à 530 000.

S’exprimant lors d’une séance plénière dédiée au débat sur le budget du ministère de l’Industrie, la responsable a expliqué que la diminution du nombre d’entreprises, passant de 5 300 à 4 900, ne signifie pas préalablement des fermetures, mais plutôt une réduction du nombre d’ouvriers.

La Cheffe de Cabinet a mis en avant les réalisations du secteur, notant une augmentation significative de l’évolution des projets en Tunisie, passant de 36% à 43% au cours des cinq dernières années.

Elle a également présenté les perspectives pour l’année 2024, détaillant les interventions prévues, telles que l’allocation de 39 millions de dinars (MD) au programme de mise à niveau des entreprises et 25 MD au Fonds de promotion et de décentralisation industrielles (FOPRODI), destinés à soutenir la croissance continue du secteur.

Le ministère a fixé des objectifs ambitieux, envisageant d’augmenter la contribution de la valeur ajoutée du secteur industriel au PIB à 18% d’ici 2025 et 20% d’ici 2035.

Cette stratégie ambitieuse vise également à doubler la valeur des exportations du pays, atteignant 18 milliards de dinars en 2025 et 36 milliards de dinars d’ici 2023.

La Cheffe du cabinet a conclu en évoquant les aspirations en termes d’emplois, avec une prévision de 640 000 emplois d’ici 2025 et 840 000 emplois d’ici 2035 dans le secteur industriel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here