La startup DrillSERV développe une solution de suivi des nappes phréatiques pour lutter contre le stress hydrique en Tunisie

0
225

De Kumulus Water à Beekeeper Tech, de Wattnow à RoboCare, les startups engagées pour le développement de la Tunisie, en proposant des solutions digitales innovantes, se font nombreuses.

A cette longue liste s’ajoute DrillSERV. Créée en 2018, la startup tunisienne, fondée par Ahmed Aouiti et Hamza Essayeh, est un bureau d’étude d’ingénierie spécialisé dans les services de forage en allant de l’exploration jusqu’à la production.

Composée d’une équipe jeune, expérimentée et hautement qualifiée dans le domaine de forage et l’hydrogéologie, DrillSERV est dotée d’un matériel professionnel, performant et de nouvelle génération.

Lors de sa création, la startup avait pour objectif initial d’explorer les ressources en eau en Tunisie.

Cependant, l’absence de données concernant les nappes aquifères les cofondateurs a poussé les fondateurs à réorienter leur projet en développant une solution de suivi de la variation des nappes phréatiques grâce à une application mobile.

Ainsi, DrillSERV s’est donné pour objectif de prévenir la surexploitation et l’épuisement des ressources en eau grâce aux big datas.

Baptisée « Ilma », la solution permet de suivre les nappes phréatiques et de prévenir les risques de surexploitation des nappes à l’aide de capteurs déposés directement dans les puits.

Par la suite, une DS box transfére les données vers l’application qui permet de visualiser les données en temps réel et de faire part d’une notification lorsqu’un risque de surexploitation de la nappe est détecté.

Par ailleurs, l’application peut désactiver automatiquement la pompe lorsqu’elle détecte un risque d’épuisement.

Illma joue également un rôle préventif puisqu’elle peut prévoir les ressources d’eau disponibles sur court et long terme.

DrillSERV permet ainsi d’éviter le gaspillage, la surexploitation et de mieux gérer les ressources.

La startup, qui travaille pour des agriculteurs, des industries en eau, agroalimentaires ou encore laitiers, compte près de 130 clients.

Rating: 5.0/5. From 3 votes.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here