La promotion des cosmétiques naturels, un secteur prospère en Tunisie

0
320

La demande croissante de produits de consommation sains et traçables a favorisé un essor vers les cosmétiques naturels et biologiques. En Europe, la vente des produits naturels et bio a augmenté de plus de 7% annuellement durant les 5 dernières années, et devrait atteindre la valeur de 5 milliards d’euros d’ici 2023.

En Tunisie, ce secteur s’est particulièrement développé ces dernières années. Les plantes aromatiques et médicinales, dit « PAM », sont à la source du développement de la production et du marché des cosmétiques naturels et occupent près de 1’000 hectares cultivés sur le territoire. On y compte 187 plantes aromatiques et médicinales non toxiques, dont 80 espèces font l’objet de cultures intensives. La Tunisie est actuellement le premier exportateur de néroli au monde et le second exportateur d’essence de romarin. Les exportations d’huile de pépins de figues de barbarie ont également enregistré une nette tendance à la hausse en 2020, malgré la crise économique mondiale.

Découvrons ce mois-ci le portrait de quelques entrepreneurs Tunisiens qui ont choisi de s’investir dans le secteur des cosmétiques naturels avec le soutien du projet Mashrou3i. Explorons comment ces jeunes entrepreneurs valorisent le potentiel inestimable des ressources naturelles du pays tout en créant des emplois.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here