La première édition de GITEX Africa Morocco affiche complet : finalisation des plans d’extension du site pour répondre à l’intérêt grandissant des opérateurs technologiques mondiaux pour l’Afrique

0
1082

Le soutien de la communauté technologique mondiale sur l’ensemble du continent a abouti à une édition à guichets fermés de GITEX AFRICA 2023 (https://www.GITEXAfrica.com/), plusieurs semaines avant la tenue de l’événement inaugural. La phase d’extension s’intensifie avec la construction d’un super site spécialement conçu à Marrakech au Maroc pour l’événement tech et start-up le plus important et le plus influent d’Afrique.

La première édition de GITEX AFRICA Morocco se déroulera du 31 mai au 2 juin 2023, accueillant plus de 900 exposants et start-ups ainsi que des délégations de 95 pays pour trois jours d’échanges intensifs entre les secteurs public et privé de la future plus grande économie numérique du monde.

GITEX AFRICA est placé sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’Assiste, et porté par l’Agence de Développement du Digital (ADD), sous la tutelle du Ministère marocain de la Transition Numérique et de la Réforme de l’Administration.

Dr Ghita Mezzour, Ministre de la Transition numérique et de la Réforme de l’Administration, a déclaré :  » Le Royaume du Maroc est honoré d’accueillir la 1ère édition de GITEX AFRICA Morocco en 2023, un événement qui constitue une réelle opportunité pour notre pays d’approfondir les efforts consentis et le travail réalisé ces dernières années dans le domaine de la transition numérique et de l’innovation technologique.

Il s’inscrit parfaitement dans le cadre des efforts du Royaume du Maroc pour renforcer la coopération Sud-Sud dans le domaine du numérique, et contribuer au rayonnement du continent africain au niveau international. GITEX AFRICA Morocco visera ainsi à promouvoir l’innovation technologique multisectorielle et la transformation digitale du continent, en droite ligne des Orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Que Dieu L’assiste. »

« Le potentiel de la technologie au continent africain est illimité et il est temps d’agir », a ajouté Mohammed Drissi Melyani, Directeur Général de l’Agence pour le Développement du Digital. « En tant que catalyseur de la transformation numérique du Maroc, l’ADD contribue dans la promotion de l’innovation dans de nombreux secteurs, incitant tous les partenaires de l’écosystème à assurer une transition numérique intelligente.

« Alors que le continent africain commence à créer un environnement propice à l’innovation technologique, GITEX AFRICA Morocco est une réelle opportunité de rassembler les magnats de la technologie et de promouvoir les investissements et nous sommes profondément engagés à contribuer au succès de cette première édition ».

GITEX AFRICA Morocco 2023 est affilié à GITEX GLOBAL, le plus grand salon mondial de la technologie et des start-ups organisé à Dubaï. « L’Afrique a une belle histoire à partager avec le monde dans l’évolution de ses villes numériques, alimentée par une jeune génération talentueuse et des gouvernements tournés vers l’avenir », a déclaré Trixie LohMirmand, PDG de KAOUN International, l’organisateur de GITEX AFRICA, qui a annoncé les plans d’extension de l’événement au cours d’une tournée marocaine, où elle a rencontré des acteurs clés de la technologie, des exposants, des organismes gouvernementaux et des médias.

« Le fait que 1GITEX AFRICA soit si bien accueilli dès sa première édition est une forte affirmation de la confiance et de l’optimisme envers la croissance de l’économie numérique africaine. Toute entreprise ayant une stratégie d’internationalisation doit prendre part à la révolution numérique du continent le plus convoité au monde ».

L’événement phare de la technologie africaine : lieu de rencontre des technologies transformatrices

A la lumière de la mission de l’Union africaine d’unifier le continent en un marché unique numérique sécurisé d’ici 2030, les exposants de GITEX AFRICA font preuve d’optimisme face à l’écosystème technologique du continent et des tendances qu’il crée, de l’augmentation de la connectivité Internet et d’une scène de start-up vertigineuse, à l’essor de l’intelligence artificielle et d’un secteur fintech florissant.

IBM, société mondiale de technologie et de conseil, profitera de GITEX AFRICA Morocco 2023 pour renforcer son engagement sur le continent. Badrane Kaddour, responsable de l’écosystème des partenaires pour l’Afrique chez IBM, a déclaré : « Notre portefeuille s’articule autour du cloud hybride et de l’IA, les deux technologies les plus transformationnelles de notre époque. Notre approche de mise sur le marché rassemble les logiciels, le conseil et l’infrastructure nécessaires dont nos clients ont besoin, à travers notre écosystème de partenaires en pleine expansion.

« Notre participation à la première édition de GITEX AFRICA Morocco est l’occasion pour nous de souligner notre engagement envers le continent, d’étendre notre présence et notre champ d’action sur le marché grâce à notre écosystème de partenaires, ainsi que de présenter nos dernières innovations technologiques qui aident nos clients à accroître leur productivité, à réduire leurs coûts et à stimuler leur croissance.

Présent en Afrique depuis plus de vingt ans, le poids lourd mondial de la cybersécurité Kaspersky est un autre exposant qui investit dans le vaste potentiel de l’Afrique. Eugene Kaspersky, PDG de la société, a commenté l’événement : « Depuis plus de 20 ans, nous nous efforçons de protéger les entreprises et les utilisateurs ordinaires de l’Afrique, en sécurisant les technologies et les économies à croissance rapide du continent.

L’Afrique a une belle histoire à partager avec le monde dans l’évolution de ses villes numériques, alimentée par une jeune génération talentueuse

 

« Il est important que nous partagions notre expertise et que nous échangions les connaissances nécessaires à la protection contre les cybermenaces, dont le volume et la sophistication ne cessent de croître. Aujourd’hui, nous sommes heureux de participer à la première édition de GITEX AFRICA, le plus grand événement technologique du continent – une participation que nous jugeons tout simplement essentielle pour aider à construire ensemble un monde numérique plus sûr. »

 

Les exposants marocains soutiennent la révolution technologique florissante de l’Afrique

 

Des acteurs majeurs du paysage technologique marocain se sont également engagés dans cette aventure très attendue, conformément à la mission économique fédératrice du pays nord-africain, dont 60 % des investissements étrangers sont dirigés vers l’Afrique.

 

Maroc Data Center (MDC) ; MTDS, un fournisseur de solutions technologiques et de cybersécurité de premier plan ; Ribatis, un fournisseur de plateformes e-Gov pour les administrations publiques africaines, et CASANET, un pionnier dans l’industrie des TIC, figurent parmi les exposants marocains qui ont pour mission commune de promouvoir la révolution technologique « en plein essor » de l’Afrique.

 

Yassir Lamrani, PDG de CASANET, a déclaré : « En tant que pionnier marocain de la technologie, nous ne manquerons pas cet événement qui marque le début d’une nouvelle ère pour les ambitions numériques audacieuses de l’Afrique. L’écosystème technologique africain est parmi ceux qui se développent le plus rapidement au monde, et comme GITEX AFRICA Morocco est l’événement technologique le plus prisé sur le continent, nous espérons rencontrer les plus brillants esprits de l’informatique en Afrique, et nous connecter avec la jeunesse africaine qui détient l’avenir de la technologie en Afrique ».

 

GITEX AFRICA DIGITAL SUMMIT pilote un programme de conférences riche et énergique

 

Les dialogues sur le leadership et les rencontres axées sur les résultats domineront lors de GITEX AFRICA Morocco grâce à un programme de conférences multisectorielles bien garni, notamment le Sommet digital GITEX AFRICA et le forum des chefs d’entreprise de GITEX AFRICA.

 

Le sommet GITEX AFRICA DIGITAL SUMMIT réunira plus de 250 dirigeants des secteurs public et privé, décideurs politiques, investisseurs et universitaires, afin d’orienter la transformation de l’Afrique en un marché numérique unique. Les thèmes essentiels abordés lors du forum de dialogue, d’échange et de collaboration le plus influent au monde vont de l’analyse de l’état des lieux de l’économie numérique du continent à l’accélération de la mise en place d’une infrastructure publique numérique intégrée et inclusive.

 

Lacina Koné, directeur général de Smart Africa, l’organisation panafricaine qui pilote la transformation numérique du continent, figure parmi les principaux orateurs de ce sommet qui durera deux jours. Smart Africa est une alliance de 36 pays africains qui ont pour mission d’accélérer le développement socio-économique durable du continent et initier l’Afrique à l’économie de la connaissance grâce à un accès abordable à la connectivité haut débit et à l’utilisation des TIC.

 

« Je suis heureux de voir le GITEX atterrir pour la première fois en Afrique, la terre de toutes les opportunités numériques », a déclaré M. Koné, qui participera à une table ronde intitulée : « Ensemble vers un seul marché africain », ajoutant que Smart Africa vise à mettre en place une approche multipartite inclusive qui encourage l’innovation grâce au partage des données et aux flux de données transfrontaliers tout en protégeant les droits des individus. « Nous attendons avec impatience des échanges prometteurs et perspicaces à GITEX AFRICA, où les entreprises se rencontreront et où des décisions seront prises. »

 

 

North Star dynamise l’imagination africaine en réunissant plus de 400 start-ups

 

GITEX AFRICA Morocco 2023 s’est également associé à North Star, le plus grand événement mondial consacré aux start-ups, pour organiser North Star Africa, qui réunira plus de 400 start-ups – dont 100 start-ups marocaines – venues du monde entier pour étendre leurs engagements, établir des connexions et stimuler leur imagination dans un écosystème technologique africain où les investissements ont atteint 6,5 milliards de dollars américains en 2022.

 

NOMU Group, société saoudienne spécialisée dans la technologie alimentaire, fait partie de ceux qui cherchent à favoriser des partenariats prospères en Afrique.  « L’écosystème des start-ups en Afrique a considérablement mûri, les banques et les gouvernements créant des mécanismes qui soutiennent la communauté des start-ups », a déclaré Shehab Mokhtar, PDG et cofondateur de Nomu Group, qui exploite les start-ups Jumlaty et Appetito actives dans le domaine de l’épicerie en ligne et de la technologie alimentaire en Arabie saoudite, en Égypte, en Tunisie et au Maroc.

 

« Le continent africain émerge comme un pôle d’investissement étranger, en raison de la pénétration accrue du mobile, d’une meilleure infrastructure Internet et d’un écosystème de start-up fintech en pleine croissance.  Au GITEX AFRICA, Nomu Group se réjouit de nouer des contacts avec des innovateurs technologiques, des start-ups, des investisseurs et des centres d’innovation mondiaux, tout en collaborant et en explorant de nouvelles entreprises sur le continent en plein essor technologique à l’échelle mondiale. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here