La Grenade se réinvente !

0
261

A l’occasion de la semaine de la Grenade, plusieurs enseignes mettent  à contribution leur créativité pour faire découvrir ce superfruit Sous toutes ses formes !

La grenade tunisienne, ce superfruit aux mille et une vertus qui prend de plus en plus de notoriété a été mis à l’honneur au cours des trois derniers mois de l’année.

Les tunisiens habitués à consommer ce fruit, en entier ou en confiture, commencent à découvrir ses multiples variantes de dégustation, tels que les jus, les mélasses, ce superfruit commence à rentrer dans les habitudes de consommation des tunisiens.

A cet effet, et lors de la seconde édition de la Semaine de la grenade, des enseignes de renom, dans les métiers de la bouche, se sont associées à cet événement afin de faire déguster, ce fruit, au grand public et de leur faire connaitre ses multiples facettes.

Cette dynamique de collaboration vise à porter haut le drapeau d’un produit phare typiquement tunisien. Grâce au programme national «Grenades de Tunisie» lancé fin 2020 par le GIFRUITS avec l’appui du projet PAMPAT (ONUDI/SECO), la concurrence inter-entreprises est laissée de côté pour privilégier la promotion des richesses du terroir et du patrimoine gastronomique tunisien.

Les enseignes ont contribué, grâce aux séances de dégustation, à la mise à l’honneur de la Grenade, notamment, par la création de recettes originales et innovantes de sorbet, d’entremet ou de biscuits intégrant ce superfruit.

Parad’ice, Gourmandise, Eric Kayser, Maneken, Barista’s/Ben Yedder, MS Jus Frais et Pure Juice, autant d’enseignes qui ont adhéré à l’initiative publique-privée et ont fêté ensemble les journées de la Grenade dans plusieurs de leurs points de ventes. Les clients ont pu profiter des dégustations journalières gratuites de jus et de confitures à base du superfruit et ont pu découvrir des créations à base de grenades concoctées spécialement pour l’occasion tel, des sorbets, ou encore des tartes, des entremets ou des biscuits.

Des prix avantageux ont contribué à encourager les consommateurs à découvrir cette pomme punique.

Mais la star des journées de dégustations a été incontestablement le sorbet de grenade, une innovation, au niveau gustatif, une saveur pétillante en bouche, fraiche et juteuse relevé par une pointe d’eau de fleur d’oranger , une découverte surprenante et une recette bien réussie, concoctée par Parad’ice.

Le jus reste quant à lui toujours à l’honneur, Pure Juice, Ms jus frais, Barista’s et Eric Kayser, l’ont fait découvrir à leurs clients, en mettant en avant ce produit sur leurs différents supports de communication,

Maison Gourmandise n’a pas de son côté tarit d’efforts et a fait les choses en grand, en préparant une séance de dégustation des différents mets à base de grenade et en les mettant en avant dans ses vitrines tout le long de cette période, afin que les clients puissent facilement les repérer grâce à la couleur rouge rubis chatoyante de la Grenade ornant les tartes ou les entremets .

La grande enseigne Géant/Monoprix s’est jointe à cette initiative en organisant des séances de dégustations dans ses magasins des jus BOQUERIA.

La concurrence inter-enseignes est laissée de côté pour privilégier plutôt la promotion des richesses du terroir et du patrimoine gastronomique tunisien. Il est certain que l’amélioration de la notoriété de la grenade, de ses utilisations et de ses bienfaits aura des retombées positives sur un grand nombre d’acteurs allant du petit agriculteur, jusqu’à l’entreprise de transformation du jus de grenade, en passant par les sociétés de la grande distribution et les circuits de la consommation hors foyer. Positionner la grenade tunisienne représente ainsi un enjeu stratégique.

Le marché international de la grenade, selon une étude effectuée et présentée à Testour aux professionnels du métier, semble accessible aux tunisiens, les efforts doivent donc être soutenus, afin de garantir un avenir prometteur à la Grenade tunisienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here