La cybersécurité, un secteur qui fascine plus de 93% des jeunes tunisiens

0
876
cybersécurité

Une enquête nationale inédite sur les métiers de la sécurité informatique en Tunisie a été récemment réalisée par Kaspersky Lab, leader de la sécurité des systèmes d’information en partenariat avec le cabinet d’études de marché et de sondages d’opinion Sigma Conseil.

L’étude, dont les résultats ont été présentés dans la journée du 14 décembre 2018, a été effectuée de septembre à novembre 2018 auprès d’un échantillon de 600 Tunisiens, âgés de 16 à 25 ans et issus des différents gouvernorats. Les répondants sont à 70% des actifs et les sondés ont à 64% atteint un niveau d’études universitaire.

Les personnes sondées par Kaspersky Lab et Sigma Conseil indiquent à 50,5% que la filière informatique, web et télécoms est actuellement la plus attractive sur le marché tunisien. Ce choix est plus marqué chez les hommes, qui sont 56% à placer la filière informatique à la première place, contre 45 % des femmes.

Pour ce qui est des  filières les plus attractives pour les femmes, les sondés classent l’informatique à la troisième position, 24%, derrière un cursus médical, 32%, et l’enseignement, 29%. Ce sont principalement les femmes qui suivent cette logique, alors que la majorité des hommes, 24%, place l’informatique en tête de leurs réponses.

D’une manière générale, 65,5% des répondants déclarent avoir déjà entendu parler du secteur de la sécurité informatique, 72% pour les hommes et 59% pour les femmes..

La majorité des sondés, 60,6%, a une idée générale du domaine, contre 11,7% qui en ont une idée précise. La quasi totalité des répondants, hommes et femmes, estiment en outre que le secteur de la sécurité informatique est «intéressant» 93,5%, voire « très intéressant », 76,8%. Les raisons évoquées sont la demande du marché 35,8%, les possibilités d’évolution, 19,7%, et les bénéfices à apporter à la sécurité des personnes et des sociétés, 19%.

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here