La CNFCE exhorte la SOTUGAR à agir en faveur de l’entrepreneuriat féminin en Tunisie

0
277
CNFCE

Le nouveau bureau exécutif de la Chambre Nationale des Femmes Chefs d’Entreprises a été présenté dans la matinée du 06 décembre 2018 au siège de l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat. Leïla Belkhiria Jaber, présidente du bureau exécutif a insisté sur le fait que ce renouvellement concerne aussi bien le programme d’action de la chambre que ses perspectives d’avenir.

Elle estime que les possibilités d’évolution et de croissance de l’entrepreneuriat féminin en Tunisie sont quasi illimitées. D’autant plus que la chambre dispose désormais de fonds internationaux de financement et d’appui exceptionnels. L’ouverture à l’internationale des femmes chefs d’entreprises est ainsi encouragée avec une large marge d’action dans une multitude de secteurs d’activités. Cette aisance, dont bénéficie, la chambre au niveau des financements internationaux contraste selon la présidente du bureau exécution de la CNFCE avec les difficultés de financement à l’échelle nationale. En effet, les outils et mécanismes de microfinance disponibles ne parviennent plus à répondre aux besoins d’expansion et de développement des adhérentes de la chambre.

Les banques commerciales doivent absolument se tourner vers l’entrepreneuriat féminin qui regorge de possibilités d’investissement prometteuses et encourageantes pour l’avenir. L’action de la société tunisienne de garantie (SOTUGAR) est à ce niveau cruciale et prédominante. Elle pourrait agir auprès des banques en mettant en place les mécanismes de garantie indispensables aux financements des projets, de plus en plus importants, des adhérentes de la CNFCE.

MBR

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here