La Chambre Syndicale Nationale des Importateurs et Exportateurs Grossistes en Electroménager s’insurge contre l’inadéquation des nouvelles mesures d’importation

0
230

Les membres de la Chambre Syndicale Nationale des Importateurs et Exportateurs Grossistes en Electroménager ont adressé une lettre commune à madame Fadhila Rebhi, ministre du Commerce et du Développement des Exportations, dans laquelle ils évoquent l’inadéquation des nouvelles mesures de limitation des importations et proposent une batterie de solutions fiables.

Ces nouvelles mesures de limitation des importations nécessitent essentiellement un visa d’import pour les opérateurs et une panoplie de procédures à faire à priori. De ce fait, leur mise en place demeure et reste impossible pour les raisons et les conséquences suivantes :

  • Les importations  des produits électroménagers se font à partir des plateformes  d’achat et non directement avec  les usines de  fabrication des produits donc il nous est  impossible de demander à ces usines des  factures préformas en plus des  différents documents, à savoir le certificat de qualité, l’autorisation officielle de commercialisation…
  • Le blocage des importations mettra en péril la continuité d’exploitation des entreprises et la pérennité des emplois qu’elles offrent ;
  • L’encouragement des ventes du marché parallèle et du marché en ligne.

La lutte contre la contrebande est prioritaire !

Pour faire face aux conséquences de ces nouvelles dispositions, les membres de la Chambre proposent les solutions suivantes :

  • Maintenir les mesures actuelles des importations
  • Lutter davantage contre la contrebande pour garantir une meilleure qualité de produit au consommateur final ;
  • Assurer la sécurité du consommateur en ayant des produits fiables.

Des importations qui procurent à l’état des recettes fiscales conséquentes

Les membres de la Chambre tiennent à réitérer leur engagement, depuis plusieurs années, à respecter les normes internationales de qualité et de sécurité des produits importés (normes secrétaire, énergétiques ,qualité, …).

Ils rappellent que leurs importations procurent à l’état des recettes fiscales conséquentes puisqu’ils sont fortement taxés, soit +70% des Droits et Taxes.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here