La CDC Tunisie, partenaire institutionnel du Forum économique de la Francophonie

0
245

Sous le haut patronage du Président de la République, Kaïs Saïed et avec la participation de plusieurs Chefs d’États invités au Sommet de la Francophonie, le « Forum économique de la Francophonie – FEF Djerba 2022 » s’est étalé sur deux journées.

Organisé par l’Agence de Promotion de l’Investissement Extérieur en Tunisie (FIPA-Tunisia), en partenariat avec l’Union Tunisienne de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat (UTICA) et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Tunis (CCIT).

Le thème choisi pour l’année 2022 : « Pour une croissance partagée dans l’espace francophone ».

La Caisse des Dépôts et Consignations (CDC) partenaire institutionnel de cet évènement économique d’envergure internationale et qui a pour objectif d’offrir aux acteurs économiques (hommes d’affaires, entreprises, institutions, porteurs d’idées de projets, experts et décideurs…), représentants de la Tunisie et de plus de 80 pays (membres permanents, associés et observateurs de l’Organisation Internationale de la Francophonie, OIF), un cadre d’échange permettant de renforcer le dialogue et d’identifier de nouvelles opportunités de coopération et de partenariat entre les pays de l’espace francophone dans de nombreux domaines, dont l’investissement et le numérique.

Organisée dans le cadre du Forum Économique de la Francophonie, la session plénière intitulée « Financement de l’entreprise privée francophone : Vecteur de croissance partagée, de création d’emplois et d’innovation » a réuni des acteurs de différentes expertises.

Ce panel a été présidé par Marouane EL ABASSI, Gouverneur de la Banque Centrale- Tunisie et modéré par Laurent ZYLBERBERG, Directeur des Relations Institutionnelles, Internationales et Européennes- Caisse des Dépôts et Consignations- France.

La CDC a été représentée par sa directrice générale Nejia Gharbi, qui a mis en avant le rôle de la caisse tunisienne, investisseur d’intérêt général dans la dynamisation de l’écosystème entrepreneurial via notamment la mise en place des mécanismes de financement dédiés aux startups et PME notamment dans les régions mais aussi durant les périodes de crises.

Nejia Gharbi a présenté, en premier lieu, le modèle des caisses des dépôts, en tant qu’acteur contracyclique et dont l’objectif est d’aller dans l’investissement et le développement et de l’allier avec la rentabilité financière.

Elle a égalemeny a mis en exergue le projet EnLien « Entrepreneuriat et Lien social en Tunisie » qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative JET (Jeunesse, entrepreneuriat et numérique en Tunisie) et qui est notamment financé par l’Agence Française de Développement et mis en œuvre par la Caisse des Dépôts et Consignations tunisienne avec l’assistance d’Expertise France.

A la fin, la directrice générale a rappelé la nécessité d’engendrer une dynamique pour appuyer aussi bien les startups et PMEs innovantes dans l’espace francophone et ce, à travers la mise en place de différents mécanismes de financement.

Elle a appuyé l’appel fait par la Cheffe du Gouvernement, pour la création d’un Fonds de Fonds Innovation entre les pays francophones, et a recommandé la participation des caisses de dépôts des pays membres notamment la Caisse des dépôts et des Placements du Québec (CDPQ) à ce fonds qui permettra avec les participations des bailleurs de fonds partenaires un effet de levier important en faveur des PME de l’espaces francophones.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here