La CCITF promeut les investissements français en Tunisie

0
764

La Chambre de Commerce et d’Industrie Tuniso-Française (CCITF) a récemment orchestré une série de visites à quatre entreprises françaises déployées dans différentes zones industrielles de Tunisie.

L’ambassadeur de France en Tunisie, André Parant, ainsi que Khelil Chaibi, président de la CCITF, ont participé à ces visites, accompagnés d’une délégation composée de représentants de la CCITF, du Service Économique Régional de Tunis, de l’Agence Française de Développement et de Business France Tunisie.

Parmi les entreprises visitées, deux se trouvent dans la zone industrielle de Medjez El Bab, dans le gouvernorat de Béjà. La première est la société AMTT, une filiale du GROUPE AUGE MICROTECHNIC, fondée en 2002 et employant actuellement 200 personnes. La seconde entreprise, OfficePlast, également établie dans la zone industrielle de Medjez El Bab depuis 2006, compte entre 300 et 400 employés.

Les autres visites se sont déroulées dans les zones industrielles de Ksar Saïd et d’El Agba, situées dans le gouvernorat de Mannouba. La société TOPTEX CUBE, partenaire français du CHAMATEX GROUP, y emploie 630 personnes. Quant à la société SURFAPROTEC TUNISIE, en partenariat avec le groupe OPTITEC, elle est entrée en production en 2012 et compte 100 employés.

Lors de ces visites, le président de la CCITF a souligné l’engagement de la Chambre à accompagner ces entreprises dans leur processus de développement, à renforcer leur collaboration avec les industriels locaux, ainsi qu’à leur fournir des conseils et une assistance dans tous les domaines.

Ces visites d’entreprises industrielles à Medjez El Bab, Ksar Saïd et El Agba constituent la septième série organisée par la CCITF dans les régions intérieures du pays. Auparavant, la Chambre avait organisé deux visites à Zaghouan, une à Bizerte, une à Sousse, une à Sfax et une autre au Cap-Bon, démontrant ainsi son engagement en faveur du développement économique dans ces régions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here