La Banque Centrale de Tunisie anticipe une baisse progressive de l’inflation d’ici 2025

0
327
BCT

La Banque Centrale de Tunisie (BCT) vient de publier sa note sur les évolutions économiques et monétaires et de l’inflation.

Dans ce rapport, la BCT prévoit une baisse progressive de l’inflation, avec une projection qui la situe sous la barre des 7 % d’ici le second semestre de 2024.

Pour l’année 2024, l’inflation devrait se réduire, en moyenne annuelle, de 9,3 % en 2023 à 7 %, et atteindre 6 % en 2025.

En ce qui concerne les produits à prix administrés, leur taux d’inflation annuel moyen est estimé à 4,2 % pour la période 2024-2025. De même, l’inflation des produits frais devrait connaître une diminution progressive, passant de 16,2 % en 2023 à 10 % en 2024, puis à 7,1 % en 2025. L’inflation sous-jacente, quant à elle, est prévue à 9,1 % en 2023, pour descendre à 7,3 % en 2024 et à 6,4 % en 2025.

La BCT souligne cependant que la décélération de l’inflation se fera lentement, en raison notamment de l’augmentation des coûts salariaux et des pressions de la demande sur les capacités de production, en particulier dans le secteur agricole.

La BCT avertit toutefois que les contraintes financières croissantes sur le budget de l’État et l’augmentation des dépenses de fonctionnement pourraient entraîner des ajustements à la hausse de certains prix administrés.

Hier, l’Institut National de la Statistique (INS) avait annoncé qu’au mois de juin, le taux d’inflation a légèrement augmenté à 7,3% après avoir enregistré un taux de 7,2% au mois de mai.

Cette progression est expliquée essentiellement par l’accélération du rythme des hausses des prix du groupe des produits alimentaires qui ont augmenté de 10,1% en juin 2024 contre 9,7% au mois de mai 2024. En revanche le rythme d’augmentation des prix du groupe « restaurant, cafés et hôtels » a observé une décélération enregistrant une augmentation de 9,9% au mois de juin 2024 contre 10,2% au mois de mai 2024.

Les produits alimentaires

En juin 2024, les prix de l’alimentation augmentent de 10,2% sur un an. Cette hausse provient principalement de l’augmentation des prix du café en poudre de 35%, des viandes ovines de 24,3%, des huiles alimentaires de 22%, des condiments de 16,7% et des prix des viandes bovines de 16%.

Les produits manufacturés et les services

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 6,9% en raison de la hausse des prix des produits de l’habillement et chaussures de 9,4% et des produits d’entretien courant du foyer de 8,6%. Pour les services, l’augmentation des prix est de 5,5% sur un an, principalement expliquée par la hausse des prix des services du groupe restaurant, cafés et hôtels de 9,9%.

Inflation sous-jacente et inflation des produits encadrés

En juin 2024, le taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie) s’est stabilisé à 6,8% par rapport au mois de mai. Les prix des produits libres (non encadrés) augmentent de 8,1% sur un an. Les prix des produits encadrés augmentent quant à eux de 4,6%. Les produits alimentaires libres ont connu une hausse de 11,1% contre 3,8% pour les produits alimentaires à prix encadrés.

Les prix à la consommation augmentent de 0,5% sur un mois

 

Au mois de juin 2024, les prix à la consommation augmentent de 0,5%. Cette augmentation est principalement attribuée à la hausse des prix de l’alimentation de 0,4%, des prix du groupe « habillement et chaussures » de 1,7% et du groupe « restaurants et hôtels » de 0,9%.

Produits alimentaires

Sur un mois, les prix des produits alimentaires ont augmenté de 0,4%, à la suite de la hausse des prix des viandes ovines de 2,5%, des fruits frais de 0,9% et des légumes frais de 0,7%. En revanche, une baisse a été observée au niveau des prix des œufs de 4% et des prix des volailles de 0,6%.

Hausse des prix des produits d’habillement

En mai, les prix du groupe de l’habillement et chaussure augmentent de 1,7%. Ainsi, les prix des articles d’habillement augmentent de 1,9% et les prix des chaussures de 1,5%.

Hausse des prix groupe « restaurant et hôtels »

En juin, les prix de groupe « restaurant et hôtels » augmentent de 0,9%. Cette hausse est expliquée par la hausse des prix des services d’hébergement de 3,9% et des services de restauration et cafés de 0,6%.

Contributions à l’inflation par secteur

Le groupe « Produits manufacturés » et le groupe « Services » sont les secteurs ayant apporté la plus forte contribution à l’inflation globale soit respectivement 2,6% et 1,9%.

Contributions à l’inflation par régime

Le groupe « Non alimentaire libre » et le groupe « Alimentaire libre » sont les groupes ayant apporté la plus forte contribution à l’inflation soit respectivement 3,6% et 2,7%. Par ailleurs, le groupe « Produits alimentaires encadrés » a apporté la plus faible contribution avec 0,1%.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here