La BAD propose un mécanisme africain de stabilité financière

0
390
La BAD et Amen Bank

Kévin Urama, vice-président chargé de la Gouvernance économique et de la Gestion des connaissances au sein du Groupe de la Banque africaine de développement (BAD), a proposé la création d’un Mécanisme Africain de Stabilité Financière (AFSM).

Cette initiative devrait renforcer la gestion de la dette extérieure des pays africains, facilitant ainsi une meilleure gouvernance et la mise en œuvre de projets à fort impact économique et social.

Pour cela, les pays africains doivent collaborer ensemble et trouver des sources de financement innovantes, a souligné Kévin Urama.

Par ailleurs, il a également évoqué la vision de la BAD de créer une agence africaine de notation souveraine, qui permettrait d’évaluer de manière plus adéquate les économies africaines.

Le vice-président de la BAD a exprimé son optimisme quant à l’adhésion rapide des pays membres à ces initiatives, espérant ainsi une mise en œuvre à court terme.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here