Kébili : Nouveaux bocages des sites de production pétrolières

0
380

Le blocage des sites de production des sociétés énergétiques continue de plus belle en Tunisie bien que le pays ait plus que jamais besoin de toutes ses ressources.

En effet, on vient d’apprendre que les employés de la société de l’environnement, de plantation et de jardinage de Kébili, qui n’ont pourtant rien à voir avec les sociétés pétrolières qui opèrent dans la région, ont entamé depuis une semaine un sit-in ouvert sur les routes de la région pour bloquer le passage des camions des sociétés énergétiques

Face à la passivité étonnante des autorités régionales, ce blocage de la sortie des camions remplis de pétrole et de gaz a influé sur la production des sociétés de la région, dont particulièrement Mazarine et Serinus Energy.

Ainsi au vu de la non évacuation des quantités produites de pétrole et de gaz et étant donné que la capacité maximum de stockage de leur back a été atteinte, les sociétés victimes ont été contraintes d’arrêter leurs productions dans les prochaines heures.

Malheureusement, cette décision coûtera très cher non seulement à Mazarine et Serinus Energy, mais aussi à l’Etat tunisien.

Selon les estimations, l’Etat tunisien, actionnaire à travers l’Entreprise Tunisienne d’Activités Pétrolières, perdra à lui seul plus de 450 000 Dollars par jour, soit presque 1,5 Million de dinars par jour.

Ainsi au moment où la Tunisie a plus que jamais besoin de toutes ses ressources pour faire face à la plus grave crise économique de son histoire,  le gouvernement doit assumer ses responsabilités et mettre fin, à tout acte de blocage ou de sabotage qui lui cause ce genre de pertes colossales.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here