Karim Laabidi : «Le télétravail et l’e-learning seront déterminants dans les sociétés post-COVID.»

0
587
Karim Laabidi Directeur Général de BEE

Entretien avec Karim Laabidi, Directeur Général de BEE

Les fournisseurs de services Internet ont joué un rôle déterminant dans la réussite des efforts de l’Etat tunisien de lutte contre le COVID-19 surtout pendant la période du confinement. L’opérateur BEE n’était pas en reste. Retour sur la contribution de ce FSI avec son PDG, M.Karim Labidi.

Les Fournisseurs de Services Internet ont eu leur rôle à jouer pendant la période du confinement. Quelle a été votre contribution à l’effort national de lutte contre le Covid-19 ?

BEE était parmi les FSI qui comme beaucoup d’autres entreprises se sont empressées de supporter l’effort national de lutte contre le COVID-19. On a tout de suite compris que pendant cette crise, l’internet deviendra quelque chose de primordial pour le citoyen surtout avec le début du confinement. L’internet, c’est d’abord un moyen de s’informer sur cette maladie et sa propagation  mais aussi un moyen de se divertir tout en restant chez soi. Donc, on a tout de suite pris la décision de ne pas couper les abonnements internet même s’ils ne sont pas payés. Étant donné aussi que les entreprises ont, pour la plupart, basculé vers le travail distance, on a également  pris la décision d’augmenter tous les débits 4 Mo vers 8 Mo pour encourager les gens à rester chez eux et faciliter le télétravail…

Sur le plan technique, comment êtes-vous arrivés à assurer la continuité et la qualité de vos services sans compromettre la santé de vos équipes?

On a tout de suite rendu opérationnel notre Business Continuity Plan qui était déjà préparé et on a basculé vers le télétravail afin de préserver la santé de notre capital humain. Presque 85% des services ont pu rester opérationnel à distance et on n’a enregistré aucun dysfonctionnement qui pourrait impacter le client final. Au contraire, les équipes de BEE ont fait preuve d’un sens inouï de la responsabilité et de l’abnégation. Je profite de cette occasion pour leur rendre un vibrant hommage pour leur réactivité et leur capacité de redéploiement rapide pendant cette crise.

Le travail à distance  et la visioconférence sont apparus comme une solution de secours pendant cette crise pour les entreprises. La qualité et la stabilité de la connexion internet est primordiale dans ce cas ?

A quelques chose malheur est bon comme, dit-on. Cette crise a permis de prendre conscience de l’importance de la digitalisation et du travail à distance. C’est dans cette optique qu’on a pris la décision d’augmenter la bande passante et le débit des clients afin qu’ils puissent profiter de services comme la visioconférence. D’ailleurs, on a enregistré plus de 30% d’augmentation de la consommation data. Je pense qu’il est grand temps d’ancrer la culture du travail à distance dans nos mœurs et les FSI comme BEE sont là pour accompagner cette tendance par un débit plus important et plus fluide. Dans cette logique, on travaille déjà sur des outils de travail à distance qu’on a va mettre à la disposition de nos clients pour qu’ils puissent s’épanouir davantage dans le télétravail.

Comment BEE voit-il l’après Covid-19 ?

La crise du COVID-19 nous déjà permis d’accélérer la réalisation de plusieurs projets de digitalisation. Ce qu’on devait concrétiser sur un an, on a pu le concrétiser en trois mois. Cette crise a donc joué le rôle de catalyseur de la digitalisation. De ce côté, il y aura un avant et un après Covid-19 pour toutes les entreprises avec des changements dans le management des équipes et des priorités d’investissement. Le télétravail, l’e-learning et l’intelligence artificielle seront les facteurs déterminants dans les sociétés post-COVID.

Rating: 4.5/5. From 2 votes.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here