Jamel Mhedhbi : «Nous souhaitons se positionner potentiellement sur la zone de l’Afrique.»

0
321
Jamel Mhedhbi DG TTIS

Entretien avec Jamel Mhedhbi, Directeur Général de TT International Services

Si vous nous parliez de la création de votre filiale TTIS ?

TTIS est une société nouvellement créée pour la valorisation de l’expertise du Groupe Tunisie Telecom et la rétention de ses compétences et la création du business en s’ouvrant sensiblement à l’international notamment dans la zone du MENA et l’Afrique. Elle  permet de la sorte de valoriser le savoir-faire dont dispose Tunisie Telecom et les principaux acteurs du secteur, de motiver, de retenir et de récompenser les talents tout en générant des revenus supplémentaires et en diversifiant l’activité du Groupe par le développement de l’export de son expertise.

TTIS offre des Services de Consulting, d’assistance technique et  organisationnelle ainsi que des formations sur mesure à très forte valeur ajoutée et souhaite se positionner en tant que véritable partenaire auprès de nos Clients. La société qui a été créée en 2018, a connu en 2019 une phase de prospection et de positionnement.

Concrètement, quelles sont vos missions ?

En tant que filiale du Groupe Tunisie Télécom considéré comme étant  l’opérateur leader dans le domaine des télécommunications en  Tunisie, nous sommes spécialisés dans l’export de l’expertise dans le domaine des TICs destiné en particulier pour la région MENA et l’Afrique. Les activités   concernent l’ingénierie, l’expertise en réseaux de télécommunications, les Technologies de l’Information et de  la Communication…

Nous accompagnons, également, le développement et les transformations des opérateurs télécoms, des réseaux du Gouvernement et des régulateurs en leur apportant le conseil et l’assistance opérationnelle nécessaires au développement des réseaux en se basant sur le savoir-faire des experts du Groupe dans les différents métiers des TICs. Je tiens à préciser que le modèle que nous avons bâti, entre TTIS et nos différents partenaires locaux, a été apprécié par plusieurs sociétés et grands groupes internationaux. Ce modèle offre à la demande des différents partenaires, les solutions souhaitées dans les secteurs spécifiques des TICs qui représentent actuellement, et encore plus dans le futur,  la locomotive et le pilier principal du développement  en raison de sa fonction transverse sur laquelle repose toutes les activités économiques et financières d’un pays.

TTIS offre une panoplie de services variés et de hauts niveaux. Si vous nous brossiez les principaux ?

TTIS offre, par le biais d’une large gamme d’experts spécialisés et certifiés, des services qui s’articulent autour de plusieurs domaines qui touchent :

  • Les activités d’études, d’ingénierie et de support relatif au développement des réseaux des télécommunications ;
  • Le consulting dans les domaines des finances, du juridique, de la gestion RH, du commercial, du wholesale, des opérateurs virtuels XVNO et de la régulation et de la  communication ;
  • Le déploiement d’infrastructures IT & Télécoms (Data, Mobile, Fixe, FTTX,…) ;
  • La gestion, la maintenance et l’optimisation des réseaux (Core & Mobile) ;
  • L’intégration de solutions nécessaires au développement des réseaux des télécoms.

Si vous nous parliez des conventions qui ont été signées ?

Nous avons signé durant le Salon International des Technologies de l’Information et de la Communication dédié à l’Afrique ( SITIC AFRICA )qui s’est tenu à Tunis en juin 2019, un mémorandum d’entente avec le Cabinet Deloitte Conseil Tunisie qui vise à développer des activités communes de prestations de conseil sur le marché africain sachant que ce cabinet est très implanté dans cette zone. Cette signature permettra d’élargir davantage notre partenariat à travers l’exploration de nouvelles pistes de collaboration qui viseront le continent africain dans le secteur du numérique. Elle est, également, très symbolique du fait qu’elle favorisera le développement de la collaboration entre nos deux sociétés à travers la mise en place d’un plan de développement commercial commun, d’expertise technique et de consultants ainsi que d’autres activités liées au domaine de la technologie qui s’opèrent sur le marché africain.

Nous avons signé, également, une convention non moins importante avec le Centre d’Etudes et de Recherche des Télécommunications (CERT) qui vise à développer des activités communes de prestations de conseil sur le marché africain en s’appuyant sur une synergie et une complémentarité des parties. Il est à noter que le CERT dispose d’un grand savoir-faire dans plusieurs créneaux de services à la fois stratégiques et innovants au Maghreb et en Afrique.

Par ailleurs, durant la dite phase de prospection, nous avons eu des contacts avec plusieurs partenaires locaux opérant dans le marché africain et dont notamment les « Big Four » Deloitte Conseil, Ernest and Young et PWC… Nous avons approché, également, des dizaines de partenaires locaux à travers des contacts directs ou à l’occasion des conférences et salons.

Vous entamez en 2020 la phase de démarrage de votre société. Quelles sont vos perspectives ?

Nous sommes déjà passés à la vitesse de croisière dans le sens de conquérir  et d’ avoir des  opportunités auprès d’autres partenaires dans le cadre d’un consortium ou de groupements de sociétés qui opèrent essentiellement sur l’Afrique ainsi que sur d’autres destinations internationales. A titre d’exemple, nous avons établi des contacts avec une société de référence qui voudrait bénéficier de nos compétences dans les domaines de l’ingénierie, l’expertise, la formation…, afin de les placer dans d’importants groupes en Europe et notamment en France. Toutefois, l’obtention de visas demeure un obstacle pour l’exportation de nos compétences et nous espérons que ce problème sera résolu dans le cadre du dialogue et à travers les mécanismes de concertation avec la partie européenne.

Nous projetons de s’orienter de plus en plus et d’une manière durable vers la région du MENA et essentiellement sur la zone de l’Afrique dont le business monte en puissance ces derniers temps. Ce positionnement se fera par le biais de nos différents partenaires qui sont implantés en Afrique et qui possèdent une longueur d’avance sur ce vaste marché ce qui leur a permis de conclure des contrats ou signer des conventions de partenariat stratégique avec des groupements internationaux. Il est à signaler, à ce sujet, que nous avons participé à différentes opportunités dans le cadre d’un  groupement de sociétés.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here