INS : Le solde de la balance commerciale de la Tunisie aggravé sur les six premiers mois de l’année

0
177

L’Institut National de la Statistique (INS) vient de publier sa note mensuelle « Commerce Extérieur aux prix courants – juin 2022 ».

Cette note révèle une hausse des exportations et des importations durant le premier semestre de l’année 2022, respectivement de 24,6% et 32,4%.

Ainsi, le solde de la balance commerciale est déficitaire de 11776,1 MD.

L’INS explique qu’il est dû en grande partie au déficit enregistré avec certains pays, tels que la Chine (-4226,7 MD), la Turquie (-2536,1 MD), l’Algérie (-1535,6 MD) et la Russie (-1125,6 MD).

En revanche, le solde de la balance commerciale des biens a enregistré un excédent avec d’autres pays principalement avec la France (1894,7 MD), l’Allemagne (1623,9 MD) et la Libye (846,1 MD).

Les résultats montrent que le déficit de la balance commerciale hors énergie se réduit à -7540,2 MD et que le déficit de la balance énergétique s’établit à -4235,8 MD (36% du déficit total) contre -2276,8 MD durant le premier semestre de l’année 2021.

​​​​​​​Concernant les exportations, elles ont enregistré une augmentation de 24,6% contre 25,5% durant le premier semestre de l’année 2021. Elles ont atteint le niveau de 28432,4 MD contre 22825,6 MD durant la même période de l’année 2021.

De même, les importations ont enregistré une hausse de 32,4% contre 22,4% durant le premier semestre de l’année 2021. En valeur les importations ont atteint 40208,5 MD contre 30362 MD durant la même période de l’année 2021.

A la suite de cette évolution au niveau des exportations (+24,6%) et des importations (+32,4%), le solde commercial s’établit à un niveau de (-11776,1 MD) contre (-7536,5 MD) durant le premier semestre de l’année 2021. Le taux de couverture a perdu 4,5 points par rapport à la même période de l’année 2021 pour s’établir à (70,7%).

EXPORTATIONS

L’augmentation observée au niveau des exportations (+24,6%) durant le premier semestre de l’année 2022 concerne plusieurs secteurs. En effet, les ventes à l’étranger du secteur de l’énergie ont augmenté de 85,6%, ceux des mines, phosphates et dérivés de 86,6%, ceux des industries agro-alimentaires de 29%, ceux des textiles, habillement et cuirs de 22,7% et ceux des industries mécaniques et électriques de 12,7%.

IMPORTATIONS

L’augmentation des importations (+32,4%) provient de la hausse enregistrée au niveau des importations de l’énergie (+85,9), des matières premières et demi-produits (+36,1%), des biens d’équipement (+8,9%) ainsi que des biens de consommation (+13,6%).

REPARTITION GEOGRAPHIQUE

Les exportations tunisiennes vers l’union européenne (68,4% du total des exportations) ont augmenté de 18,4%. Cette évolution est expliquée d’une part, par la hausse de nos exportations vers certains partenaires européens, tels que la France (12,3%), l’Italie (20,8%) et l’Allemagne (23,9%). D’autre part, par la baisse de nos ventes vers d’autres pays notamment avec les Pays Bas (-24,5%) et la Hongrie (-3,1%).

Avec les pays arabes, les exportations ont augmenté avec l’Algérie (16,3%), avec le Maroc (25%) et avec la Libye (22,6%).

Pour ce qui est des importations, les échanges commerciaux des biens avec l’union européenne (44,8% du total des importations) ont enregistré une hausse de 19,1% pour s’établir à 18006,6 MD. Les importations ont augmenté de 25,2% avec la France, de 33,4% avec l’Italie et ont légèrement diminué (-0,5%) avec l’Allemagne.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here