Idriss Hajji :«IKIGAI,en tant que spécialistes, nous nous donnons la peine de regarder au-delà d’une simple collaboration, et visons une relation pérenne»

3
3029

Interview avec Idriss Hajji, CO-Founder IKIGAI Company.

Qu’est-ce qui vous a amené à créer Ikigai ? Et d’où vient ce nom ?

Nous avons détecté un besoin dans la communication institutionnelle surtout à travers nos deux précédentes expériences avec ma co-fondatrice. Je suis devenu spécialiste en communication digitale grâce à des collaborations avec des organismes gouvernementaux, des ONG, des instituts. 

Le déclic a eu lieu quand on avait compris qu’on pouvait être plus efficaces à travailler ensemble, car il y a complémentarité et échange très constructif. Les discussions sont souvent très longues pour tomber d’accord sur une approche de communications, les outils, mécanismes à utiliser pour mieux atteindre son objectif et/ou sa cible. 

Le nom IKIGAI est une inspiration japonaise. On a toujours considéré la valeur travail comme un pilier dans nos vies respectives. Ikigai est la rencontre entre la passion, la mission, la vocation et la profession. Quatre éléments principaux qui ont déterminé le choix de cette dénomination. 

Ainsi réunis, ces éléments nous permettent de développer des rapports privilégiés avec nos clients auprès de qui, en tant que spécialistes, nous nous donnons la peine de regarder au-delà d’une simple collaboration et visons une relation pérenne.

Dans la culture japonaise, Ikigai signifie raison d’être. 

Aujourd’hui, le digital pour vous a-t-il une importance particulière, surtout depuis le COVID ?

Avant le COVID, pour plusieurs structures, le digital était une évidence et la tendance s’est créée bien avant le COVID. Avec le COVID, nous parlons surtout de standardisation du recours au digital et de la généralisation de l’utilisation du canal digital. Le digital s’est imposé notamment en tant que canal principal de gestion de crise. D’ailleurs, différents acteurs ont lancé leurs propres départements dédiés après le COVID. Ils y ont vu le potentiel grandissant avec les milliards de personnes connectées sur les réseaux sociaux en particuliers. Je cite spécialement les réseaux sociaux car il y a la possibilité d’atteindre facilement sa cible avec la segmentation très affinées qu’ils ont effectuée. Mais c’est aussi le cas pour les plateformes de streaming dont YouTube, ou bien même un site, voire un blog. 

Les canaux médiatiques classiques s’en sont rendu comptes et migrent graduellement vers le digital, car moins coûteux, plus efficace et permet d’atteindre sa cible sans soucis avec une rentabilité mieux assurée. 

Pouvez-vous nous parler de projets clients qui vous ont rendu particulièrement fier ?

C’est une question difficile, car nous tenons à donner le meilleur de nous-mêmes à chaque occasion et nous nous identifions dans chaque projet sur lequel nous avons mis de l’énergie et du temps. La détermination est toujours un moteur très efficace pour tirer le meilleur de soi. Mais, si je ne dois n’en citer qu’un, je citerai la compagne d’amnistie fiscale. Il s’agit d’un des plus récents projets réalisé avec l’équipe qui a fait preuve de beaucoup d’abnégation car réalisé en temps très limité et dans des circonstances assez contraignantes. En effet, nous avons dû élaborer le message, le support en des temps record. Et non seulement nous sommes parvenus à le faire mais nous avons aussi réussi à dépasser les objectifs préalablement fixés. 

Ce genre de défis nous rappelle pourquoi nous avons choisi ce métier et quelle plus-value nous pourrons apporter avec ce que nous faisons tous les jours. 

J’admets que ces projets ne font que renforcer ma conviction qu’on ne choisit pas sa vocation, mais elle nous choisit. 

Quelles sont les dernières tendances en matière de communication digitale ?

Le digital est un canal évolutif et hyper dynamique. On parle d’évolution quotidienne des tendances. Les supports tout comme les moyens de diffusions changent continuellement. Avec le COVID, on a vu l’installation des évènements virtuels sur nos fils d’actualités, on voit ça tous les jours. On assiste à tout un évènement sur le digital. La réalité virtuelle a ainsi évolué et, est devenue partie prenante de l’équation en permettant de diversifier les formats. Cette opportunité a créé la nécessité de faire évoluer cette technologie et permettre que l’innovation soit le maître mot.

TikTok a révolutionné les réseaux sociaux en mettant en avant les vidéos courtes qui deviennent le support le plus tendance et a poussé les autres plateformes à évoluer pour créer l’espace dédié à ces vidéos courtes. Aussi, on ne peut pas passer à côté de la réémergence des podcasts, grâce à Google podcasts, qui deviennent un support très demandé par les clients, qui prend une place grandissante pour remplacer la radio qui, dans son processus de survie, instaure les podcasts en tant que supports pour compléter la diffusion hertzienne.  

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here