Hosni Ghariani : «Nous lançons campagnes sur la base d’une recommandation stratégique»

0
865

Interview avec Hosni Ghariani, CEO 3SG.

Ykone Tunis est un tout nouveau projet qui a vu le jour il y a à peine 2 ans. 

Comment se porte cette agence de marketing d’influence, aujourd’hui ? 

Nous pouvons considérer le marketing d’influence comme un métier «nouveau» en Tunisie. Nous voyons des créateurs de contenu et des influenceurs très talentueux qui apparaissent chaque jour et c’est le reflet d’une génération hyper connectée qui trace sa route à sa manière.

Avant l’ouverture d’Ykone, le canal influence en Tunisie était plus ou moins anarchique et se basait sur des éléments plus qualitatifs que quantitatifs, les influenceurs étaient par exemple choisies en se basant sur leur nombre de followers.

Les choses ont évolué et depuis le lancement de l’agence, nous avons apporté une nouvelle manière de gérer cette activité, avec des outils qui nous permettent d’élaborer des recommandations en phase avec les stratégies de nos clients, aussi bien sur le volet marketing, avec notamment la stratégie de ciblage, mais aussi sur le volet communication avec l’aspect conceptuel et créatif. Nous sommes également en mesure de livrer à nos clients des rapports quantitatifs exacts à chaque fin de campagne qui leur permettent de mesurer l’impact de ces campagnes. 

Aujourd’hui, l’Agence est sur la bonne voie, nous avons de plus en plus de clients, chaque campagne lancée en rapporte une autre et les annonceurs commencent à saisir la différence entre une campagne lancée sur la base d’une recommandation stratégique et une campagne sans.

Nous avons encore beaucoup de travail à faire, mais nous sommes optimistes pour l’avenir. 

Pouvez-vous nous dire un mot sur vos clients ? 

Si je devais leur dire quelque chose, je voudrais d’abord les remercier. Les remercier, car ils continuent à nous faire confiance et nous permettent de lancer des campagnes créatives sur lesquelles nous nous amusons énormément. 

Ce que je peux dire les concernant, c’est que nous sommes chanceux d’avoir un portefeuille-client très varié. Nous gérons la communication de plusieurs enseignes nationales historiques et internationales qui œuvrent dans l’énergétique, la grande distribution, l’agroalimentaire, les ONG, le bancaire, l’assurance, les cosmétiques, l’automobile, etc.

La variété et la multitude des secteurs d’activité sont une richesse pour nous, cela nous permet de voyager d’un univers à un autre tout en étant sur place. Imaginez-vous travailler sur une recommandation pour un lubrifiant automobile aujourd’hui, un produit d’assurance le lendemain et avoir une idée pour un produit alimentaire entre les deux. Pour nous, publicitaires, c’est exceptionnel.

Qu’en est-il de vos agences de pub 3SG et OMD ? 

Nous sommes un groupe composé de 4 entités œuvrant dans la communication globale : les stratégies de communication et créa, les médias, le marketing d’influence et la production. 3 d’entre-elles sont basées dans le même immeuble, ce qui nous permet de travailler en synergie totale. 

3SG BBDO, l’agence de communication, est le cœur du groupe et la plus ancienne, depuis 2002. C’est là où naissent les idées et sont développées pour devenir des campagnes. 

OMD, l’agence média, c’est là où tous les budgets sont optimisés pour offrir la meilleure visibilité avec le meilleur budget à nos clients. 

Ykone, comme cité plus haut, est le dernier né. 

Et 3P, c’est toute la partie production et fabrication. 

Le marché est de plus en plus compétitif mais avec ça, les agences progressent d’une année à l’autre, nous enregistrons une belle évolution. Merci aux équipes qui travaillent d’arrache-pied pour cela. 

Comment s’annonce la relance post Covid-19 ? 

L’année 2020 a été assez difficile à l’instar du marché, mais nous avons su faire avec.

Nous avons repensé nos manières de faire et élaboré des recommandations contextuelles, avec encore une fois des idées créatives. 

Durant la crise, nous avons lancé une opération «pro bono», mettant les compétences de l’agence gratuitement en faveur des artisans et des PME, pour la relance post Covid-19. 

Cette action nous a fait prendre conscience que le marché n’est pas composé uniquement des grandes marques, mais aussi de petites marques qui naissent et qui avec un accompagnement ficelé, deviennent en très peu de temps grandes. 

Le marché a repris son rythme plus ou moins normalement l’année d’après et nous avons toujours su nous adapter face à ces enjeux. 

Avez-vous d’autres projets ? 

Enormément ! Etant un ancien nageur de haut niveau, la compétition et le challenge font partie intégrante de moi. 

Nous travaillons donc actuellement sur un nouveau projet, quelque chose de nouveau, toujours dans la communication. Vous en saurez plus très bientôt.

Rating: 2.8/5. From 2 votes.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here