Hosni Ghariani : «Creative AD School, La première école vue par les publicitaires»

0
619

Interview avec Hosni Ghariani, CEO du groupe 3SG et fondateur de « Creative AD School  ».

Qui est Hosni Ghariani, l’entrepreneur le plus récompensé de Tunisie ?

Hosni est un vainqueur inné, depuis son jeune âge il a pratiqué la natation jusqu’à arriver au plus haut niveau en devenant champion d’Afrique ainsi que des participations aux championnats du monde et aux jeux méditerranéens. 

Cet esprit de vainqueur, il l’a gardé tout au long de sa vie pour l’appliquer sur son parcours professionnel. 

En 2002 il fonde sa toute première structure 3SG BBDO, l’agence de communication tunisienne qui fut par la suite primée à l’échelle internationale dans les plus grands festivals de la publicité au monde. 

L’aventure ne s’est pas arrêté à l’agence de communication, il a également lancé OMD, une agence médias, et 3P, une unité de production à la pointe de la technologie, et a fini par persuader le géant international du marketing de l’influence, Ykone, de lui confier la représentation pour l’Afrique du Nord. 

Hosni est aujourd’hui à la tête d’un groupe spécialisé dans les métiers de la communication et la publicité et ne cesse de cogiter sur des projets futurs dans le même créneau. 

Vous avez par ailleurs été primé lors de la 6ème édition des Pros d’or pour plusieurs campagnes signées par vos agences 3SG et Ykone.

Le festival tunisien de la publicité Pros D’OR est un rendez-vous incontournable pour tous les publicitaires tunisiens. Il représente un tremplin pour les réalisations tunisiennes pour partir vers les festivals internationaux. 

Ce fut le cas il y a quelques années où l’agence a été primée aux Dubai Lynx, New York Festival, D&Ad Londres et le fameux Cannes Lions. 

Pour cette édition 2022 le groupe 3SG, à travers ses différentes filiales a réussi à remporter 16 prix dont deux Grands Prix avec mention spéciale. 

Ces prix sont la récompense de la créativité des campagnes réalisées pour les différents clients du groupe durant les deux dernières années. 

Parmi vos derniers projets, vous avez lancé « Creative AD School », la première école en Tunisie spécialisée dans la formation publicitaire. Pouvez-vous nous en dire plus ?

L’idée de lancer une école de publicité s’est imposée comme une évidence. 

Tout d’abord c’est pour un souci d’envergure nationale où l’objectif est d’alimenter le marché avec des compétences spécialisées dans la pub et non pas venant d’autres disciplines voisines. 

Ensuite, cette idée vient offrir une alternative aux jeunes créatifs qui aujourd’hui ne se retrouvent pas dans le système éducatif classique. 

Pour le reste, je vous invite à consulter les différentes plateformes de l’école pour en savoir davantage. 

Selon vous, quels sont les principaux obstacles auxquels se heurtent les agences de communication en Tunisie ?

Tout d’abord les agences de communication n’ont pas toutes les mêmes problématiques, cela dépend de leur taille, leur clients et leurs spécialisations. 

Mais si on devait en citer quelques-uns les plus récurrents, on peut parler des budgets alloués à la communication, qui sont dans certains cas assez limités face à des objectifs assez élevés. 

On peut également citer le manque de ressources qualifiées.  Et la nous ne parlons pas de l’aspect artistique de la chose, parce que des jeunes créatifs il y’en a partout chacun à sa manière. C’est plus le côté technique qui manque et qui est principalement dû à l’absence d’une formation spécialisée dans la pub. 

Comment y remédier ?

Pour le premier point, on y remédie pas, on s’adapte, on performe, et on fait de notre mieux pour augmenter le CA de nos partenaires . Du win win à tous les niveaux.

Pour le second point, c’est simple  : www.creativeadschool.com

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here