Hausse des prix des carburants en Tunisie : Ce qu’il faut savoir

0
185
Grève-Carburant

La ministre de l’Industrie, des Mines et de l’Energie, Neila Nouira Gonji, a affirmé que les prix des carburants en Tunisie continueront d’augmenter.

Elle a expliqué que cette augmentation est due à la hausse des prix de l’énergie sur le marché mondial, rappelant que la Tunisie importe plus de 53% de ses besoins énergétiques.

La ministre a également souligné le fait que le budget de l’État a été élaboré sur la base d’un prix moyen de baril ne dépassant pas les 75 dollars, alors que ce prix a actuellement dépassé le seuil de 108 dollars.

Par conséquent, les besoins de financement du budget qui ne devaient pas dépasser les 5 200 000 de dinars pour les produits pétroliers qui couvrent les carburants, le gaz naturel et l’électricité, ont atteint aujourd’hui 10 200 000 à la suite de la flambée des prix sur les marchés internationaux.

Concernant les dépenses de subvention des carburants, la ministre a affirmé qu’elles s’élevaient à 2 900 000 de dinars et ont frôle aujourd’hui 8 000 000 de dinars.

« Le mécanisme d’autorégulation du carburant n’a couvert que 16% des besoins de subvention en raison de la hausse considérable des prix des carburants et des coûts des subventions. », a expliqué la ministre.
Neila Gonji a mis l’accent sur l’importance d’une approche participative qui doit impérativement être mise en place au plus vite afin que cette augmentation ne dépasse pas les 5%, rappelant que cette hausse est une solution provisoire.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here