Ford annonce des changements opérationnels et de leadership pour stimuler la croissance, améliorer l’exécution et accélérer la transformation

0
164
John Lawler

Ford continue de rationaliser et de transformer ses activités mondiales, apportant des changements à l’organisation et au fonctionnement de l’entreprise et par conséquent une excellence d’exécution qui profite aux clients et assure une croissance durable et rentable.

Jim Farley, qui aujourd’hui succède à Jim Hackett en tant que président et directeur général, a défini les objectifs clés et les changements organisationnels lors d’une réunion générale virtuelle avec l’équipe mondiale de l’entreprise. Farley a déclaré que Ford prévoit de se mobiliser pour redresser ses opérations – améliorant la qualité, réduisant les coûts et accélérant la restructuration des activités peu performantes.

En même temps, Ford se développera en:

  • Allouant plus de capital, de ressources et de talents à ses activités et modèles les plus solides
  • Élargissant ses activités principales dans le secteur des véhicules utilitaires avec une suite de services logiciels qui favorisent la fidélité et les flux de revenus récurrents
  • Offrant des véhicules électriques attractifs et uniques à l’échelle mondiale, y compris le Transit, les F-Series, la Mustang, les SUV et les modèles Lincoln
  • Ajoutant des véhicules plus abordables à sa gamme mondiale, y compris en Amérique du Nord
  • Soutenant les nouvelles entreprises en contact avec les clients grâce au système de conduite autonome de classe mondiale d’Argo AI

« Au cours des trois dernières années, sous la direction de Jim Hackett, nous avons fait des progrès significatifs et ouvert la porte pour devenir une entreprise dynamique connaissant une croissance rentable », a déclaré M. Farley qui avait été nommé en février directeur des opérations. « Maintenant il est temps de foncer », a-t-il ajouté.

« Nous allons rivaliser comme un challenger – allouer des fonds pour une plus grande croissance et pour de meilleures opportunités de rendement afin de créer de la valeur – et gagner des clients à vie grâce à des produits de qualité et une satisfaction d’achat enrichissante. »

Ainsi, Ford apporte des changements à son modèle opérationnel pour pouvoir réaliser ces priorités, notamment en :

  • Concentrant le pouvoir de prise de décision et l’obligation de rendre des comptes en ce qui concerne les produits et les clients dans trois unités commerciales régionales – les Amériques et les marchés internationaux, l’Europe et la Chine
  • Accélérant l’innovation pour être un leader dans les « new businesses » telles que les véhicules autonomes et la mobilité
  • Exploitant l’expertise des plateformes industrielles pour développer des véhicules connectés de classe mondiale
  • Libérant la technologie et l’utilisation de l’industrie du logiciel de manière à distinguer Ford de ses concurrents
  • Accueillant et augmentant la diversité des profils, des expériences et des talents dans toute l’entreprise.

Farley a dit que l’entreprise vise une performance opérationnelle cohérente qui comprend des bénéfices ajustés avant intérêts et impôts de 8% des revenus avec un important flux de trésorerie normalisé et ajusté dans le secteur automobile, pour que l’entreprise puisse investir pleinement dans les clients et la croissance.

Ford a également annoncé aujourd’hui des changements clés dans la direction:

John Lawler, 54 ans, est nommé directeur financier, supervisant les finances ainsi que Ford Motor Credit Company. Lawler succèdera à Tim Stone, qui a accepté le poste de chef de l’exploitation et directeur financier chez ASAPP Inc., une société de logiciels d’intelligence artificielle axée sur la recherche. Stone restera avec Ford jusqu’au 15 octobre afin d’assurer une transition en douceur. 

Lawler a récemment occupé le poste de PDG de Ford Autonomous Vehicles et vice-président de Mobility Partnerships, et a passé une grande partie de ses 30 ans chez Ford dans la direction financière et générale. Il a été président de Ford Chine pendant près de quatre ans, période durant laquelle l’entreprise a réalisé des performances record dans le pays. Il a également occupé les postes de contrôleur d’entreprise et directeur financier de Global Markets et directeur de la stratégie mondiale.

« John connaît notre entreprise à fond, possède une vision claire, a une grande ambition de ce que Ford pourrait devenir et exprime de façon précise ce qu’il faut pour y parvenir, » a déclaré Farley. « En tant que directeur financier, il contribuera à assurer les moyens pour financer ces ambitions. »

Le successeur de Lawler dans son poste actuel, qui supervisera le groupe New Businesses dans l’avenir, sera nommé ultérieurement.

« Tim a été une voix puissante au sein de l’entreprise nous incitant tous à nous concentrer sur nos clients, sur ce qu’ils veulent et ce dont ils ont besoin, » a dit Farley. « Il a également joué un rôle de leadership essentiel en guidant l’entreprise pendant la crise de la COVID-19.  Nous remercions Tim pour ses contributions et lui souhaitons le meilleur. »

Jeff Lemmer, directeur de l’informatique de Ford, prendra sa retraite le 1er janvier après 33 ans passés au sein de la société. Un successeur à Lemmer qui dirigera la plateforme Technologie et Logiciel en tant que directeur de l’informatique, sera annoncé prochainement.

« Jeff a été un leader exceptionnel chez Ford et cela n’a jamais été aussi vrai que cette année, lorsque lui et l’équipe informatique ont gardé notre entreprise pleinement connectée et opérationnelle pendant la pandémie, » a dit Farley. « Ford a transféré plus de 100 000 personnes à travers le monde pour travailler à distance presque du jour au lendemain à cause de la COVID-19, et nos systèmes informatiques n’ont pas été affectés.

Ford renforcera son engagement dans deux domaines clés en confiant à de hauts dirigeants distincts la direction de Lincoln Motor Company et de Global Marketing.

Joy Falotico, 53, qui a été présidente de Lincoln et directrice marketing de Ford pendant près de trois ans, se consacrera uniquement au développement de la marque de luxe de Ford, une fois qu’un nouveau directeur marketing sera nommé. Elle rendra compte à Kumar Galhotra, président de the Americas and International Markets.

« Ce changement permettra à Joy de se concentrer sur l’accélération de la croissance mondiale de Lincoln grâce à des véhicules et des services de qualité et à une expérience client vraiment distincte, » a déclaré Galhotra. « La gamme complètement renouvelée de Lincoln trouve un écho auprès des clients aux États Unis ainsi qu’en Chine, où nous produisons actuellement le Lincoln Aviator et le Corsair localement pour les clients chinois – et ce n’est que le début. »

Par ailleurs, en Europe, Dale Wishnousky, 57, vice-président de Ford of Europe Manufacturing, prendra sa retraite à la fin de l’année. Sa carrière au sein de l’entreprise a débuté en 1987 au cours de laquelle il a occupé des postes de direction clés dans la fabrication et les services dans plusieurs pays. Kieran Cahill, 53, ancien directeur de Manufacturing & Strategic Projects de Ford Europe, succède à Wishnousky avec effet immédiat.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here