Fiscalité : Les Grandes Surfaces s’estiment lésées…

0
634
Grandes Surfaces

Hedi Bakour, président de la chambre syndicale des grandes surfaces a déclaré que le report de l’application de la taxe de 35% sur les bénéfices de ces espaces n’est pas suffisant. Il a appelé à l’annulation de cette taxe et son remplacement par une taxe de 13,5% à l’instar de toutes les sociétés. Le responsable syndicale a affirmé que la mise en application de cette mesure aura des conséquences directes sur les prix des produits et le pouvoir d’achat des consommateurs. Les bénéfices nets des grandes surfaces ne dépassent par le 1%, une telle taxe les empêcherait selon le responsable de réaliser des investissements supplémentaires.  

Cette déclaration constitue une réaction à la position de l’Organisation d’Orientation de Consommateur qui a appelé à boycotter les grandes surfaces en raison de leurs pratiques commerciales sans scrupules. De son coté, l’organisation de défense du consommateur a rappelé que les grandes surfaces font travailler plus de 13 mille personnes, l’idéal serait de mettre au point un accord de partenariat entre les différentes parties prenantes pour améliorer le processus de suivi et de contrôle.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here