Fermeture potentielle des usines de Minerali Industriali Tunisie

0
814

Installée en Tunisie depuis une vingtaine d’années, Minerali Industriali Tunisia (MIT) a annoncé la fermeture potentielle de ses usines.

Dans un communiqué signé Carlo Caltran, Président Directeur Général du MIT, le responsable a déclaré : « Nous sommes stupéfaits et sidérés par cette décision improviste qui surgit pendant les périodes de fêtes de Noël et du Nouvel an. L’état Tunisien a public dans le JORT paru le 23/12/2022 qu’une taxe douanière de 100 dinars à la tonne sera appliquée dès le 01/01/2023 pour l’export de suble de toute nature. Cette taxe représente plus d’une fois et demie à deux fois le prix de vente actuel. Ceci met le sable tunisien hors marche et rendent d’autre sources plus profitables, par exemple : le sable égyptien, français, allemand et portugais pour n’en citer que quelques-unes. »

Dans ce contexte, la MIT a décidé d’arrêter toute exportation en cours et future ainsi que l’arrêt total de ses usines à Oueslatia et Sousse qui emploient actuellement environ 50 personnes directement et 200 indirectement.

La filiale tunisienne du Groupe international et investisseur italien Minerali Industriali, prévoit la fermeture des sites de Oueslatia et Sousse à partir du début de l’année prochaine si elle se trouve dans l’impossibilité de satisfaire ses clients à des prix concurrentiels.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here