Fédération Méditerranéenne des Associations d’Internet : l’inévitable transition vers l’IPV6…

0
1592
IPV6

Depuis Février 2011, l’Internet Assigned Numbers Authority (IANA) qui supervise l’allocation globale des adresses IP a annoncé qu’elle ne possédait plus d’adresse publiques IPV4 à attribuer aux Registres Régionaux de l’Internet (RIR). Toute nouvelle demande ne peut, ainsi, être satisfaite que par le biais du nouveau protocole IPV6 qui permet un nombre d’adresse presque infini alors que l’IPV4 ne disposait en tout que de 4 milliards d’adresses.

Outre leur disponibilité quasi illimitée, les adresses IPV6 présentent entre autres l’énorme avantage d’avoir une en-tête de paquet simplifiée et de taille fixe, ce qui facilite leur traitement par les routeurs. L’IANA ne disposant plus depuis plusieurs années d’adresses publiques IPV4 à allouer aux RIR, ceux-ci sont eux aussi en train d’épuiser progressivement leurs stocks.

Ceci n’empêche que la migration vers l’IPV6 reste nécessaire pour tous ceux qui utilisent actuellement des adresses IPV4, et ce pour plusieurs raisons dont le risque de se trouver dans l’environnement IPV4 sans contenu intéressant et sans internautes pour voir son propre contenu une fois les principaux acteurs sur la toile auraient fait leur transition à IPV6 et y auraient déplacé tous leurs contenus.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here