FAST: signature de onze contrats de subvention pour l’appui à l’entreprenariat féminin dans les régions

0
421

Le projet FAST (Femmes et Accélération pour les Start-ups et TPE), financé par l’Agence française de Développement (AFD) et mis en œuvre par la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC), avec l’assistance technique d’Expertise France (Groupe AFD), contribue à renforcer et pérenniser la structuration de l’écosystème entrepreneurial en Tunisie par la levée des principaux freins que rencontrent les porteurs de projets et les PME, tels que les besoins en accompagnement et en mobilisation de financements.

Après avoir signé, dans le cadre du premier appel à projets, quatre contrats de subvention avec des programmes d’accélération en mai 2022, onze structures d’accompagnement ont désormais été retenues à l’issue du deuxième appel à projets de FAST. Ce deuxième appel à projets vise à encourager la création ou le renforcement de programmes d’incubation, destinés exclusivement à des projets portés par des femmes et situés en région. Une cérémonie de signature des contrats de financement a été organisée le 28 septembre 2022 entre la CDC et les différents bénéficiaires à savoir :

  1. Lab’ess: le Laboratoire de l’Economie Social et Solidaire (Lab’ess) est une organisation dont la mission est de soutenir le mouvement associatif et d’appuyer l’entrepreneuriat social comme levier d’un développement solidaire, inclusif et durable. A travers FAST, le programme « Essentielles » permettra d’accompagner des femmes entrepreneures à Sfax, Mahdia, Sidi Bouzid, Kairouan et Gabès.
  2. TAMSS: une association de développement dont l’objectif est de contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations vulnérables. Le programme « PAR-ELLES entreprises », soutenu dans le cadre de FAST, sera réparti sur les régions de Nabeul, Sfax et Béja.
  3. INCO : une association à but non lucratif qui accompagne les start-ups et les entrepreneurs dans leur croissance à travers ses programmes de formation et ses accélérateurs qui a été déployé dans 35 pays. « POW’HER », le programme de soutien à l’entrepreneuriat féminin qui sera réparti sur les régions de Kef et Béja.
  4. REDSTART: le nouveau-né de l’écosystème entrepreneurial tunisien visant à contribuer au renforcement des PME et startups tunisiennes à fort potentiel. A travers FAST, le programme « WOMEN GO GREEN » sera réparti sur le Grand Tunis mais aussi sur Kef, Gabès et le Kairouan.
  5. EFE Tunisie: une ONG à but non-lucratif qui dirige une initiative nationale visant à créer des opportunités économiques pour les jeunes sans emploi. Soutenu par FAST, le programme « StarTech Woman » visera tout particulièrement le gouvernorat de Médenine.
  6. Shanti: une association tunisienne ayant pour mission de construire de manière collective et concertée des solutions innovantes et créatives aux problèmes sociaux, économiques, culturels et environnementaux d’aujourd’hui. A travers FAST, un programme sera mise en place pour l’appui aux collectifs de femmes entrepreneures et qui sera répartie sur les gouvernorats du Kef, Sousse et Tozeur.
  7. Wasabi: propose des services allant de la mise en œuvre de programmes à but non lucratif à des événements à grande échelle en passant par des campagnes de relations publiques. Le programme « Afkar Mubadirat », soutenu dans le cadre de FAST, touchera les régions de Jendouba, Sidi Bouzid et Médenine.
  8. Skills to succeed: une organisation de développement local travaillant à la promotion du développement local dans la région. A travers FAST, le programme « INSAF : INclusion Socio-économique et Autonomisation des Femmes au sud Tunisien » se concentrera sur les régions de Gabès, Tozeur, Kebili et Tataouine.
  9. Tamk-In: un organisme de formation et un cabinet de conseil en Intelligence Collective et entrepreneuriat. A travers FAST, le programme « SAFA : Soutien et Appui aux Femmes A travers l’entrepreneuriat durable » sera répartie dans la région de Siliana (plus précisément Arousa, Bouarada) mais aussi de Kasserine (Majel Ben Abbes, Laayoun)
  10. Initiative Tunisie: un réseau associatif de financement et d’accompagnement des créateurs et développeurs d’entreprise tunisiens. A travers FAST, le programme mis en place visera à concrétiser le potentiel entrepreneurial des femmes dans les régions de Gafsa, Jendouba, Kéf, Kairouan, Kasserine, Médenine et Sidi Bouzid.
  11. Association pour le développement durable et de la coopération internationale – ADDCI ZARZIS: une structure qui contribue à l’insertion sociale des populations démunies, en particulier des femmes et des jeunes. Le programme « Entreprendre au féminin SUD EST – ENFESUD » soutenu dans le cadre de FAST se focalisera sur les gouvernorats de Médenine et Tataouine.

Lors de cette cérémonie, Mme Nejia GHARBI, Directrice Générale de la Caisse des Dépôts et Consignations a mis l’accent sur le fait que les structures sélectionnées vont contribuer au développement d’opportunités économiques pour les femmes surtout dans les régions et ce, par le déploiement d’outils offrant des mécanismes de financement dédiés.

De son côté, M. Yazid SAFIR, Directeur de l’Agence Française de Développement (AFD) en Tunisie, a rappelé que l’entrepreneuriat féminin est au cœur de ce deuxième appel à projets FAST visant ainsi à favoriser la réduction des inégalités femmes-hommes, ainsi qu’à réduire les inégalités territoriales.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here