Faouzi Mahbouli : « Réformer notre programmation et éviter de perdre de l’argent »

0
443
Faouzi Mahbouli-TunisnaTV

Interview avec Faouzi Mahbouli, Directeur Général Tunisna TV

Quid de votre nomination à la tête de Tunisna ?

Tout est parti d’une proposition d’Abdelhamid Ben Abdallah le fondateur de Tunisna. Une proposition qui concernait la présentation de l’émission Black liste, une émission de journalisme d’investigation. A la suite de cette proposition, je lui exposé une petite analyse du fonctionnement général de la chaîne, ses point forts ses faiblesses et de ce que j’en pensais réellement. Il m’a alors surpris en élargissant sa proposition qui englobait, désormais, la direction générale de la chaîne.

Je pense qu’il a été séduit par mes idées et ma vision d’autant plus que nous partageons quelque chose de beaucoup plus important, l’entrepreneuriat social. C’est quelqu’un qui a une relation très horizontale avec ses collaborateurs et qui n’a pas hésité à me donner une large marge de manœuvre dans la gestion de la chaîne.

C’est-à-dire ?

L’objectif c’était que j’agisse directement sur le contenu. Il fallait intervenir sur la grille des programmes dans le but d’améliorer notre offre au niveau de la matière journalistique présentée. En dépit des sondages plus que contestables qui ne jouent pas en notre faveur, j’estime que grâce à une action ciblée nous parviendrons à nous faire une petite place dans le paysage médiatique.

Quelques chiffres en tête ?

Actuellement nous oscillons entre 1 et 2% de taux d’audience, ce qui est certes, relativement bas mais il s’agit d’un chiffre qu’on doit prendre avec des pincettes en raison de la non objectivité des instituts de sondage. Pour la saison 2018-2019, nous tablons un taux d’audience aux alentours de 10%, un objectif qui est très ambitieux mais qui demeure réalisable avec des programmes qui, on l’espère intéresseront de plus en plus le grand public. Chaque émission doit se démarquer avec un contenu original qui lui est spécifique.

Au programme, quelques investissements ?

Actuellement l’objectif primordial de la chaîne est de miser sur les nouveaux talents dans le secteur journalistique. Travailler avec des pointures et des animateurs stars de la télé peut s’avérer très utile. Le résultat n’est toutefois, pas toujours au rendez-vous d’autant que le coût de cette stratégie peut être très élevé. On concertation avec la direction de la production on réfléchit également au renouvellement du format de notre Journal Télévisé. Nous veilleront également à l’amélioration de l’aspect et du rayonnement régional de nos programmes. Nous tenterons, en ce sens, d’élargir, éventuellement, le champ d’action de notre émission phare « Sur le Terrain » qui s’est démarquée par son originalité et sa proximité avec les téléspectateurs.

 Et la fiction ?

Pour la majorité des chaines de télévision les productions axées sur la fiction comme les feuilletons et les séries télévisées sont la première source des revenus publicitaires. La diffusion de ces productions au cours de la première quinzaine du mois de Ramadan suffit à rapporter 70% des recettes publicitaires de toute une année. Dans ce contexte nous axons notre action sur la promotion des créations tunisiennes. En concertation avec la direction de la production nous étudions, d’ores et déjà les divers produits que nous présenterons au cours du prochains mois sain.

Et votre politique commerciale par rapport aux émissions, fictions et documentaires ?

Au sein de Tunisna, nous avons mis fin à la surexploitation des producteurs des émissions de télévision. Ces derniers peuvent investir dans leurs productions des centaines de milliers de dinars. Il serait injuste qu’ils supportent entièrement les risquent liés à ces investissement. Nous allons opter pour une prise en charge des risques qui est plus équitable et honnête. L’idéal est de parvenir à un juste milieu entre les deux parties, une voie médiane qui préservera les intérêts des producteurs et de la chaîne.

Et vos finances ?

Pour tout dire, la chaîne, depuis sa création, il y’a sept ans, ne cesse de perdre de l’argent, beaucoup d’argent ! L’objectif sur le court et le moyen terme, est de stopper l’hémorragie. C’est en cela que ma mission consiste. Si on parvient à éviter des pertes financières supplémentaires au cours de la saison 2018-2019 on aura atteint nos objectifs initiaux. Toute l’équipe est mobilisée pour la réalisation de cet objectif commun. Présidence, direction, production et rédaction, toutes les parties impliquée travaillent en étroite collaboration pour parvenir à un résultat positif et à présenter une matière journalistique intéressante.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here