Etats-Unis : La combinaison d’anticorps à action prolongée Evusheld d’AstraZeneca autorisée en urgence

0
192

Le traitement Evusheld d’AstraZeneca (tixagevimab associé au cilgavimab), vient d’être autorisé en urgence (EUA) aux États-Unis pour la prévention contre le COVID-19. Les données préliminaires suggèrent qu’Evusheld est également efficace contre le variant Omicron.

Les premières doses de ce traitement seront disponibles prochainement.

Evusheld (anciennement connue sous l’appellation AZD7442) est une combinaison d’anticorps à action prolongée (LAAB). 

Il s’agit du seul traitement par anticorps à avoir été autorisé aux États-Unis pour la prévention. 

Evusheld a été très bien toléré à la suite de tous les essais qui ont été réalisés. Les données obtenues à l’issue de la phase III des tests liés à ce traitement ont démontré une protection robuste et des résultats à long terme (à la suite de l’administration d’une dose unique à des participants présentant de hauts risques de contamination).

Les données primaires obtenues à l’issue de la phase III des tests effectués par PROVENT démontrent une réduction statistiquement significative (77% à l’analyse primaire, 83% à l’analyse médiane à six mois) du risque de développer une affection au COVID-19 symptomatique (par rapport au placebo), avec une protection contre le virus se poursuivant pendant au moins six mois après l’administration d’Evusheld. 

The Food and Drug Administration (FDA) a ainsi autorisé Evusheld pour la prévention de l’exposition au COVID-19 chez les adultes et les adolescents (âgés de 12 ans et plus et pesant 40 kg ou plus) avec une immunité modérée à sévère due à une condition médicale ou à des médicaments immunosuppresseurs et qui pourraient ne pas présenter une réponse immunitaire adéquate à la vaccination par le COVID-19, de même que les individus pour lesquels cette dernière n’est pas recommandée. 

Les bénéficiaires ne devraient pas être actuellement infectés ou avoir eu une exposition récente avérée à une personne infectée par le SRAS-CoV-2.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here