Croissance de 6,2% du secteur des Télécommunications

0
1944

Selon le rapport de 2016 de l’observatoire de l’Instance nationale des télécommunications (INT) l’année 2016 a été celle de la croissance pour le secteur des télécommunications qui a enregistré  une importante augmentation de 161 MD, au cours de l’année 2016 (soit une croissance de 6,2%).

Cette croissance s’explique par l’accroissement des revenus du marché de gros de 157 MD (soit une croissance de 24,5%), tandis que les revenus du marché de détail ont très légèrement augmenté de 4 millions de dinars. Cela n’empêche que les revenus de détail représentent 71% des revenus du secteur en 2016.

Orange Tunisie en Vainqueur, Ooreddo et Tunisie Telecom outsiders

Cette augmentation globale des revenus a été enregistrée chez tous les acteurs du marché sauf Hexabyte. La plus importante d’entre elles a été enregistré chez Orange Tunisie avec une augmentation remarquable de 82 MD au cours de 2016 (soit un taux de croissance annuel de 16,1%). L’opérateur poursuit sa phase ascendante, son chiffre d’affaires est en augmentation depuis 4 ans.

Augmentation dans leurs chiffres d’affaires

Les deux autres opérateurs (Ooredoo Tunisie et Tunisie Télécom) ont aussi, enregistré une augmentation au cours de cette même période, respectivement de 34 et de 21 MD. Le rapport de l’observatoire de l’instance nationale des télécommunications indique que ces deux opérateurs observent ainsi une augmentation dans leurs chiffres d’affaires respectifs pour la première fois au cours des 4 dernières années.

L’analyse en termes de parts de marché montre que la part d’Orange Tunisie a augmenté de 1,8 point et celle de Lycamobile de 0,8 point au cours de 2016, tandis que les parts de Tunisie Télécom et d’Ooredoo Tunisie ont diminué respectivement de 1,7 et 0,9 point. Ceci étant l’opérateur (Tunisie Télécom) détient la plus grande part du marché en termes de revenus avec 39,4%, suivi de près par Ooredoo Tunisie avec 36,1%.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here