Enquête sur le potentiel du marché africain

0
1997

La chambre Tuniso-Allemand de l’Industrie et du Commerce (AHK) a révélé vendredi à Tunis une enquête sur les activités des entreprises sur le marché de l’Afrique Subsaharienne.

L’AHK Tunisie a été mandatée par la GIZ pour mener une enquête auprès de ses membres en collaborant étroitement avec la Chambre économique africaine (ACN) et le Tunisia-Africa Business Council et leurs adhérents.

Suite à l’évaluation de l’enquête avec une participation de 109 entreprises, l’AHK a organisé un atelier entre entreprises et institutions publiques et privées.

L’enquête montre que le manque de réseau commercial sur place ainsi que le manque d’information sur les marchés cibles sont encore des facteurs qui ralentissent l’activité sur les marchés subsahariens, bien que les problèmes de financement et d’infrastructure persistent également. Il a été constaté que les partenaires sont essentiels dans le développement des affaires.

Selon l’enquête, toutes les entreprises ayant des activités liées à l’Afrique s’expriment de manière très optimiste, ce qui est aussi souligné par le fait que plus que 90% d’entre elles s’attendent à une croissance de leur chiffre d’affaires en 2017.

Le Secrétaire d’Etat chargé du commerce extérieur, M. Hichem Ben Ahmed a, dans son mot de bienvenue, mis en exergue les efforts du gouvernement de renforcer l’intégration économique régionale de la Tunisie dans des marchés communs, tels que l’adhésion au marché commun de l’Afrique Orientale et Australe (COMESA), ainsi que d’installer le plus rapidement possible une meilleure desserte de la Tunisie vers les pays subsahariens. Par ailleurs, il a précisé qu’une ligne maritime et sept nouvelles lignes aériennes seront installées d’ici 2018.

Selon Dr. Martin Henkelmann, Directeur Général de l’AHK Tunisie, l’enquête a fait ressortir que ce sont actuellement plutôt les grandes sociétés qui sont actives en Afrique Subsaharienne. Il est cependant important d’ouvrir les voies pour les PMEs, afin que celles-ci puissent accéder au marché africain.

La coopération allemande en Tunisie prépare actuellement un nouveau projet qui vise à améliorer l’accès des PMEs tunisiennes à de nouveaux marchés d’exportation en Afrique qui sera mise en œuvre par la GIZ sous le mandat du Ministère Fédéral Allemand de la Coopération Economique et du Développement selon le communiqué de presse.

« 74% des exportations de la Tunisie vont vers l’Europe » a déclaré le présentative d la chambre Tuniso- Allemand de l’industrie et du commerce. Les marchés de l’Afrique Subsaharienne n’absorbent que 2% des exportations tunisiennes, bien que de nombreux pays du continent comptent parmi les marchés enregistrant les plus fortes croissances au monde.

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here