En 3 ans, le déficit budgétaire de la Tunisie est passé de 3% à 7,7%

0
212

Le ministère de l’Économie et de la planification, Samir Saïed a déclaré que le déficit budgétaire s’est creusé, au cours des trois dernières années, passant de 3% à 7,7%.

S’exprimant lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation du plan de développement 2023-2025, il a indiqué que le déficit budgétaire de l’État pour l’exercice 2023 devrait diminuer à 5,5% du PIB, pour atteindre 8890 millions de dinars, contre 7,7% en 2022.

La période allant de 2016 à 2022 a été marquée par la hausse du taux d’inflation (9,8% en novembre 2022), la baisse du taux de croissance, le ralentissement du rythme de l’investissement privé et public, la baisse de l’épargne et la variation du déficit, a noté le ministre.

Samir Saïd, ces indicateurs sont dus à l’aggravation du phénomène du commerce parallèle, de l’économie de rente, de la corruption, l’augmentation du taux de chômage, le creusement du déficit commercial, l’exacerbation de la pression sur les finances publiques, l’augmentation du taux d’endettement public et de l’inflation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here