Employabilité : La Tunisie et l’Allemagne renforcent leur partenariat

0
226

Le ministre de l’Emploi et de la Formation professionnelle, Lotfi Dhieb, s’est entretenu avec l’ambassadeur d’Allemagne en Tunisie, Peter Prügel.

Cette initiative vise à promouvoir l’emploi des jeunes diplômés du supérieur tout en facilitant leur reconversion professionnelle pour répondre aux besoins spécifiques des entreprises en compétences spécialisées.

A cette occasion, les deux parties ont exprimé leur engagement à poursuivre la mise en œuvre des projets déjà en cours, démontrant leur efficacité et atteignant les résultats escomptés.

Une priorité a été accordée aux programmes opérant dans des secteurs prometteurs tels que les énergies renouvelables, l’environnement, et la valorisation des déchets.

Une attention particulière a été portée sur le renforcement du partenariat entre l’Agence nationale pour l’emploi et le travail indépendant (ANETI) et son homologue allemande, ainsi qu’entre les centres de formation professionnelle tunisiens et allemands. L’objectif est de mettre en place des formations co-diplômantes afin de mieux répondre aux exigences des entreprises allemandes en termes de compétences.

Par ailleurs, les deux parties ont convenu d’échanger des expériences dans le domaine du développement de l’ingénierie de la formation à distance et ont initié une réflexion sur les axes à explorer dans les meilleurs délais.

Le ministre a exprimé sa satisfaction quant au niveau de coopération avec la partie allemande, saluant la qualité des programmes de partenariat conjoints. Il a particulièrement souligné les résultats obtenus, s’inscrivant dans le cadre du programme de travail du gouvernement, axé sur le renforcement des compétences des ressources humaines, l’amélioration de l’employabilité des jeunes, la promotion de l’entrepreneuriat, et l’autonomisation économique des groupes vulnérables.

De son côté, l’ambassadeur allemand a salué la qualité des compétences tunisiennes, mettant en avant leur capacité à contribuer au développement des capacités concurrentielles des entreprises économiques. Il a affirmé la volonté de l’Allemagne de poursuivre la coopération avec la Tunisie pour développer le système national de formation professionnelle, contribuant ainsi à la réduction du chômage et de la migration irrégulière. L’objectif étant de garantir des opportunités d’emploi à l’international dans un cadre organisé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here