ELMED : La STEG obtient un financement de 45 millions d’euros de la BERD

0
383

La Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) vient d’obtenir un soutien financier crucial de la part de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) pour accélérer la transition énergétique en Tunisie.

Mobilisant un total de 45 millions d’euros, ce financement vise à appuyer la construction d’ELMED, un câble sous-marin à haute tension et courant continu de 200 km, d’une capacité de 600 MW, reliant les réseaux électriques tunisien et italien.

L’objectif est de renforcer l’intégration des réseaux électriques européens et nord-africains et d’accélérer l’adoption des énergies renouvelables en Tunisie, souligne la BERD dans un communiqué.

Le projet, d’une valeur totale de 920 millions d’euros, bénéficie d’une subvention d’investissement de 307,6 millions d’euros du mécanisme pour l’interconnexion en Europe (CEF) de l’Union européenne.

La BERD finance spécifiquement la partie tunisienne du projet ELMED, dans le cadre d’un ensemble de prêts de 125 millions d’euros, cofinancé par la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KfW). De plus, la Banque mondiale contribue au financement des infrastructures de conversion et de transport associées en Tunisie.

Un soutien financier supplémentaire de 5 millions d’euros, provenant de la plateforme d’investissement de voisinage de l’UE, sera dédié à un programme complet de coopération technique pour soutenir le dialogue politique et le cadre réglementaire nécessaire à la mise en œuvre et à la commercialisation de l’interconnexion ELMED.

Ce programme inclura également l’élaboration d’une feuille de route de décarbonation pour le secteur énergétique tunisien, alignée sur l’Accord de Paris, et visant à établir un système de garantie d’origine conforme aux normes de l’UE pour les énergies renouvelables en Tunisie.

La BERD s’engage à soutenir la décarbonation du secteur énergétique tunisien en renforçant la gouvernance climatique, en encourageant les programmes solaires et éoliens, et en améliorant la situation financière de la STEG.

Depuis 2012, la BERD a investi plus de 2,3 milliards d’euros dans 73 projets en Tunisie, soutenant ainsi environ 2 000 petites et moyennes entreprises locales grâce à une assistance technique financée par l’Union européenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here