Ecomondo : système de l’économie verte

0
177

Économie verte : l’Italie aux avant-postes en matière de circularité et d’énergies renouvelables. Ecomondo et Key Energy d’Italian Exhibition Group ont fermé leurs portes au parc des expositions de Rimini aujourd’hui avec une augmentation de 41 % de la fréquentation par rapport à 2021 (et +15 sur l’édition record de 2019) mais également un doublement des présences d’étrangers (provenant de 90 pays) grâce à la politique d’internationalisation mise en place par IEG ces dernières années et qui attire à Rimini de nombreux visiteurs du monde entier sous le signe de l’excellence, qualitative et numérique.

Ces deux manifestations, qui à ce jour ont obtenu une couverture médiatique frôlant les 550 millions de contacts bruts Italie-Étranger, ont été l’occasion de définir très clairement la trajectoire verte du futur de l’économie italienne. Cela est confirmé par la recherche consacrée à la « Nuova sfida della transizione ecologica per le imprese italiane » (Nouveau défi de la transition écologique pour les entreprises italiennes) présentée lors de la 11è édition des États généraux de l’économie verte, soutenus par le Consiglio Nazionale della Green Economy (Conseil national de l’économie verte), en ouverture d’Ecomondo, ainsi que par l’étude « Scenari energetici dirompenti per l’Italia » (Scénarios énergétiques de rupture pour l’Italie) pour les filières des énergies renouvelables, en ouverture de Key Energy. 

Ecomondo et Key Energy constituent un véritable « système », une communauté, qui doit son unicité d’une part à l’association vertueuse entre les affaires de la partie exposition, les relations institutionnelles au plus haut niveau, de la Commission européenne au Ministère italien de l’environnement et de la sécurité énergétique, en passant par la Fondazione per lo Sviluppo sostenibile (Fondation pour le développement durable) et les consortiums de la filière et, d’autre part, à un programme très riche et varié qui offre aux visiteurs et exposants un repère pour s’orienter dans les changements en cours et aux décideurs publics une stimulation constante afin de poursuivre sur la voie de la durabilité.

Avec 86 % des entreprises italiennes qui considèrent bon voire élevé le niveau d’attention accordé à la transition écologique et les 24 milliards d’euros de bénéfices estimés pour les consommateurs d’ici 2030 dégagés par le développement des énergies renouvelables, l’économie italienne se teinte de vert pour l’avenir.

Les innovations présentées au salon de Rimini par les start-up et les entreprises exposantes se comptent par centaines. En ce qui concerne, par ailleurs, l’action globale des deux salons, ces derniers ont établi des accords de collaboration avec 80 associations internationales opérant dans l’économie verte ; leur engagement est constant dans la promotion d’une « croissance bleue » dans la région méditerranéenne avec les dossiers des projets internationaux de coopération pour la protection de l’écosystème marin et de lutte contre le dérèglement climatique dans la région ; enfin, avec le projet « Africa Green Growth », l’économie énergétique des pays africains est désormais inscrite dans l’agenda de durabilité sociale.

L’état actuel de la technique a été présenté par les 1 400 exposants présents sur les 130 mille mètres carrés de cette 25è édition d’Ecomondo et 15è édition de Key Energy qui regroupent le meilleur des technologies Made in Italy et internationales pour les piliers de l’économie verte : bioéconomie circulaire, gestion et valorisation des déchets et des eaux usées, régénération des sols et des mers, croissance bleue durable et risque hydrogéologique, ainsi que des solutions et technologies dans les secteurs solaire, photovoltaïque et systèmes d’accumulation, éolien on shore et off shore, efficacité énergétique dans l’industrie et les bâtiments, et un coup de projecteur sur les villes durables et la mobilité électrique.

Des filières qui ont attiré au salon de Rimini 600 acheteurs étrangers grâce à la synergie avec l’Agence ICE et le Ministère italien des affaires étrangères et qui ont généré 2 537 contacts commerciaux sur la plateforme numérique.

Quant aux affichages par les opérateurs professionnels des profils des exposants sur la plateforme B2B GreenTechInsights, ils dépassent les 270 mille.

160 événements institutionnels ont été organisés par les deux comités scientifiques d’Ecomondo et Key Energy respectivement présidés par Fabio Fava de l’Université de Bologne et Gianni Silvestrini, directeur du Kyoto Club Italia.

« Au début, Ecomondo se déroulait sur 3 mille mètres carrés d’exposition, a déclaré dans son intervention de ce jour au salon de Rimini le Ministre italien de l’environnement et de la sécurité énergétique Gilberto Pichetto Fratin. 25 ans plus tard, ce chiffre a été multiplié par 40 pour atteindre 130 mille. Des chiffres qui donnent une idée des opportunités à saisir aussi bien pour le futur que pour les technologies qui nous permettent d’envisager une production énergétique différente. »

Ecomondo sera de retour à Rimini du 7 au 10 novembre 2023, précédé, du 22 au 24 mars 2023, de la première édition de K.EY The Renewable Energy Expo (le spin off par Ecomondo de KEY ENERGY qui devient autonome et double son espace d’exposition).

No votes yet.
Please wait...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here